Sarah Giguère



Jeune maman d’une adorable boulette de trois ans et demi, j’adore ma vie de femme, d’amoureuse et de maman qui s’arrache parfois les cheveux de sur la tête à travers la routine garderie-travail –famille recomposée. Aimant autant jongler avec les mots que les tâches quotidiennes, j’arrive à dédramatiser certaines situations que je pense toujours être seule au monde à vivre. En écrivant, je parviens à rire plutôt que de pleurer sur mon sort en extériorisant le trop-plein.

Posts récents

Tu vis pour ces petits moments

Quand tu te lèves le matin, aussi fatiguée que la veille. Quand tu te traînes le corps autant que les pieds, les yeux à demi-ouverts avec ton âme qui implore du café. Et tu entends ce petit rire, ton Fiston qui se lève avec la recette du bonheur. Tu te rends compte que tu vis pour Lire la suite…

Quand Maman t’a quitté, Papa

J’avais huit ans . J’étais assise sur tes genoux, papa, et maman parlait. C’était flou dans mes oreilles et elle prononçait ces mots que je n’arrivais pas à comprendre, dont je n’arrivais pas à saisir la portée. Je n’assimilais rien, portée par le flot de tes sanglots, par le mouvement de tes épaules qui bougeaient Lire la suite…

J’ai quitté le père de ma fille

Il y a un an, j’avais l’impression de refiler ma vie à quelqu’un d’autre. Je débâtissais moi-même mon p’tit bonhomme de chemin en plusieurs constellations, en petits morceaux de vie épars. J’avais l’impression d’être au nord et au sud en même temps. Ma tête rencontrait la peur, le changement et mon cœur des bourdonnements. Un Lire la suite…

La maman qui n’aimait pas son congé de maternité

Il faut que maman te parle mon amour. Ce matin, mon coeur est scindé en deux d’envier papa qui part au travail et rêver de prendre sa place en même temps que de te tenir mon bébé, bien au chaud au creux de mon bras, en me traitant de mère indigne de ne pas apprécier Lire la suite…

Ma maudite grossesse

Être enceinte. Que ça sonne doux à votre oreille. Mais pas à la mienne. Lors de ma première grossesse, j’ai eu mal au coeur pendant les quatre premiers mois, j’ai vomi ma joie de vivre, mon énergie et mes projets dans une belle cuvette blanche. J’me levais le matin avec le trou de cul à Lire la suite…

Maman s’excuse

Je m’excuse, mon amour, de ne pas être à la hauteur de tout l’amour que tu me portes ces temps-ci. Je m’excuse tellement, mon amour, d’avoir hâte d’aller te porter à la garderie le matin et d’avoir hâte de souffler après t’avoir mise au lit. D’avoir à peine assez d’énergie pour m’occuper de moi. De Lire la suite…

À toi, le papa de ma fille

Des bouts de nos vies n’ont pas toujours été roses ces deux dernières années. Il y a des larmes et des paroles de trop, que je t’ai parfois garrochées et toi, de la colère que je sois celle qui est partie, que tu m’as pitchée en plein front parfois. Mais il y aura toujours ces Lire la suite…

Je t’aime, ma fille

Je ne suis pas la meilleure maman du monde. Je ne suis pas un gros paquet de douceur, de patience et d’amour. Je suis souvent à fleur de peau, je parle les dents serrées, je trépigne parce que tu ne t’habilles pas assez rapidement le matin, je te chicane parfois trop souvent, trop fort, pour Lire la suite…