Maryka



Maman de quatre adorables adorables filles de moins de cinq ans et amoureuse des mots, de la photo et des voyages, j’étais la fille qui ne voulait pas d’enfant et qui est devenue passionnée par la maternité, en particulier de la grossesse et de l’accouchement. Accompagnante et photographe de naissance, diplômée en animation et recherches culturelles, je suis principalement à la maman à la maison pour le moment. En attendant de réaliser mon rêve d’avoir cent bébés, une ferme, deux chèvres et trois cochons nains, je me tiens bien occupée avec ma marmaille pleine d'énergie !

Posts récents

Lettre à ma fée des fleurs, ma petite fille différente

Ma belle enfant, tu as quatre ans et demi. Tu adores te déguiser avec des robes de princesse et faire des casse-têtes. Tu aimes glisser et te balancer. Mais rien ne bat le sable. Ce sable où tu pourrais creuser pendant des heures, ce sable dans lequel tu aimes « faire des anges ». Quand on te Lire la suite…

Mon bébé, je m’excuse d’avoir regretté ta naissance

Mon bébé, Tu as fait ton entrée dans ce monde comme une petite bombe. Ce fut un travail rapide et intense, une poussée quasi inexistante. Je me souviens encore à quel point je t’ai tout de suite trouvée belle. Des cheveux fins, ton petit visage parfait en forme de montgolfière, encore toute crémeuse. Le coup de Lire la suite…

Pourquoi attendre 12 semaines pour annoncer ta grossesse

Il est apparu une deuxième petite ligne rose sur ton test de grossesse. Ton cœur bat la chamade. Tu vas devenir une maman. Tu l’annonces à ton chum et à ta mère. Ils sont fous de joie. Tu as envie de le crier au monde entier. Quelle idée absurde de garder une aussi bonne nouvelle Lire la suite…

Ta relation amour-haine avec ton allaitement

Tu rêvais d’allaiter. Ou pas pantoute. T’étais peut-être incertaine. Tu verrais bien dans le temps comme dans le temps. Puis après un travail digne d’un marathon, on a déposé ton nouveau-né encore tout gluant sur ta bedaine soudainement pas mal plus molle, tes yeux ont plongé dans les siens, pis tu n’as pas pu résister Lire la suite…

Lettre à mon dernier bébé

Tu devais être mon dernier bébé. Celui pour lequel j’ai un peu insisté. Parce j’en avais besoin. Parce que je ne pouvais imaginer ma famille complète sans cette quatrième petite bouille sur nos photos de famille. Parce que je sais que j’aurais eu des regrets toute ma vie en pensant à cet élément manquant dans Lire la suite…