Margaux Mackay



Maman d'une mademoiselle de bientôt deux ans (ça passe trop vite) voila mon premier rôle dans la vie. Outre ça, je suis une ancienne éducatrice à l'enfance qui s'est malheureusement aperçue qu'elle brûlait sa patience sur les enfants des autres car elle n'avait plus la vocation. Trente ans, le temps de bilan. Je me réoriente et je suis présentement étudiante en secrétariat. Je vise les commissions scolaires (j'aime trop les enfants!). L'écriture est pour moi un exutoire. Récemment séparée, j'en ai besoin ! C'est avec fierté et pure bonheur que je joins l'équipe de La Parfaite Maman Cinglante.

Posts récents

Éduque ton enfant

Tu as fait des galipettes avec ton homme. Par la magie de la concordance de ton corps, son corps et le timing est né un petit être qui s’est développé petit à petit. De la grosseur d’un grain de sable jusqu’à la taille d’un gros melon d’eau te diront certains livres. Tu as souffert le Lire la suite…

J’aurais voulu être la femme de ta vie, toi, le père de mon enfant

J’aurais voulu être la femme de ta vie. J’aurais souhaité être celle qui te fasse vibrer jusqu’à la fin. Celle avec qui tu puisses t’épanouir tout au long de ta vie et qui puisse continuer d’être la cause du pétillant dans tes yeux. J’aurais voulu que nos défauts respectifs fassent de notre amour une relation Lire la suite…

Bye bye maison

Dans quelques jours, je te dirai adieu. Je reviendrai te voir de temps en temps, mais tu ne feras plus partie intégrante de ma vie. Je ne pourrai plus dormir avec toi, siroter mon café le matin et vivre à tes côtés. Les souvenirs que j’ai vécus auprès de toi seront toujours là, ancrés bien Lire la suite…

La vraie vie d’une éducatrice en garderie

J’ai été éducatrice pendant presque dix ans. J’ai opéré un service de garde en milieu familial pendant six mois. Ensuite, je suis allée travailler dans une installation privée. Puis tu sais quoi ? Ben j’ai tilté. Carrément. Changer une quarantaine de couches par jour, donner je ne sais pas combien de bisous sur des bobos, montrer Lire la suite…

Je ne serai jamais cette mère

Tu sais, je ne serai pas parfaite, loin de là. Je ne serai pas la mère qui encadre avec soin tous tes bricolages en les datant, qui prend la peine de te coiffer le matin pendant une heure et qui te fait juste avaler du bio. Je ne serai pas la mère modèle qui ne Lire la suite…

Je ne te laisserai pas devenir une princesse

Ma fille, Il faut que tu saches une chose : je t’aime et tout ce que je fais pour toi est pour ton bien. En tout cas, je le pense sincèrement. Un homme sage (ton père) m’a fait faire un jour un petit calcul. Admettons que tu vives jusqu’à quatre-vingt ans et que, puisque je t’aime, Lire la suite…

Moi, la mère fumeuse

Depuis aussi longtemps que je me souvienne, je l’ai toujours eue, cette amie toxique. Je l’ai rencontrée à l’adolescence et elle m’a suivie très très longtemps. Elle m’a accompagnée toute ma vie et ce dans toutes mes aventures, qu’elles soient positives ou négatives : mes joies, mes peines, mes soirées de rumba et souvent pendant Lire la suite…

Séparés, mais unis

Tu sais, quand j’ai rencontré ton papa, nous avions le même but dans la vie : être des parents. La vie a suivi son cours et finalement, nous le sommes devenus, ensemble. Lorsque tu étais dans mon bedon, nous rêvions d’avoir une grande famille, voire énorme. Tu venais de sortir de mon ventre et nous Lire la suite…