Maman Ours



En débarquant dans le monde de la maternité avec deux beaux-fils à gérer à temps plein, la vie m’a réservé de belles surprises! Puisque l’Homme et moi aimons les défis et qu’on n’a jamais assez d’amour dans une maison, me voilà maman d’un petit coquin. Oui oui, trois garçons! Je suis sur le point de terminer mes études pour aller m’occuper d’encore plus de tannants en leur montrant, entre autre, à lire et à écrire. Le verre de vin du vendredi soir va être mérité je crois! Cheers!

Posts récents

À toi, le mari de ma mère

Papa, Merci. Merci d’avoir accepté de dater une maman monoparentale. Merci d’avoir accepté que je me joigne à vous, la première fois que vous vous êtes vus. Lorsqu’on a emménagé avec toi, merci d’avoir décidé de voyager chaque matin et chaque soir pour que je reste à la même école pour ma dernière année. Merci Lire la suite…

La limite entre la maman imparfaite et la mauvaise mère

Mon chaton,   Chaque jour, je me demande si je suis une bonne maman pour toi. Si je te stimule assez, si tu te développes bien, si tu as assez d’amour. Je me remets en question à chaque jour depuis que tu es sur cette terre et malgré les années de pratique que j’ai maintenant derrière Lire la suite…

Merci de me soutenir dans ma maternité

À toi, la mamie de mes enfants, merci de ton soutien. Merci de les gâter à un niveau qui n’est pas accessible pour moi, de leur donner la petite touche magique de mamie. Quand je vois leurs regards s’illuminer quand je leur dis qu’ils vont chez toi, je me rends compte à quel point ils Lire la suite…

Oui, j’ai l’air d’une sauvage depuis que je suis maman

À toi, l’éducatrice de mon précieux, je sais que j’ai eu l’air d’une sauvage ce matin. Je sais que ça doit faire drôle que je ne prenne pas le temps de bavasser sur la câline de météo qui fait des siennes encore. Je te laisse mon petit et je sors comme un coup de vent, en sachant que j’ai déjà du retard Lire la suite…

Garde ta boucane pour toi

Avant d’enfanter, ta mauvaise habitude ne m’avait jamais particulièrement dérangée. Je t’ai toujours connu ainsi, une cigarette à la main et le paquet jamais loin. C’était devenu normal pour moi. Ça ne m’empêchait pas de te visiter, ni de t’inviter non plus! Aucun malaise. Lorsque je suis tombée enceinte, j’ai commencé à ne plus être Lire la suite…

Chaque jour compte : ne niaise pas avec le lien d’attachement avec tes p’tits

Attention : le texte suivant pourrait confronter les valeurs ou les méthodes d’éducation de plusieurs parents. Il pourrait aussi augmenter leur stress quant à la qualité de l’éducation donnée à leurs enfants. Merci de vous rappeler qu’il s’agit d’une théorie et non pas d’une marche à suivre impérativement. Personne n’est parfait. Mais parfois, mieux comprendre l’impact de Lire la suite…

Quand t’as enfin fait ta grande demande, mon amour

Mon amour,  Ce moment, je l’attendais depuis tellement longtemps. Celui où tu serais prêt à me promettre qu’on s’aimerait même lorsqu’on va devenir des vieux chialeux à l’épicerie le dimanche matin. Celui où j’ai senti, rien qu’en regardant dans tes yeux, qu’on va se battre à chaque jour pour s’assurer que la flamme entre nous ne s’éteigne jamais.   Lire la suite…

À toi, la mère qui n’avait pas vu l’hiver venir

Mardi matin. Tu ne sais pas trop ce qui se passe, mais il fait frette aujourd’hui. Pas froid, FRETTE.   En toute bonne foi de mère, tu t’es dit qu’il te restait du temps. Que l’hiver n’était pas encore à nos portes. Voyons donc, on sort à peine de la canicule! Tu n’as même pas encore pensé au costume Lire la suite…

Toi, la mère stressée

Peu importe où tu regardes, l’image de la mère parfaite est partout. Tu sais, celle qui fait tout sans montrer la moindre inquiétude ou découragement? Ben dans la vraie de vraie vie, y’a des moments où tu as juste envie de te rouler dans une couverte et de te taper un marathon Netflix pour oublier Lire la suite…

À toi, mon amie qui a accouché par césarienne 

Je sais que ce n’était pas ton plan de rêve. On s’en était parlé même, c’était ton pire scénario. Tu voulais tellement accoucher « naturellement », comme tu disais. J’ai vu la déception dans tes yeux à la seconde où tu m’as raconté ton accouchement. Je pense qu’on a besoin de jaser.  Je ne parle pas en Lire la suite…

À toi, qui veux donner du sucre à mon bébé

À toi, qui veux donner du sucre à mon bébé, Je crois que tous les parents ont le droit et la responsabilité de faire les choix qu’ils désirent pour leurs enfants au mieux de leurs connaissances. Tout le monde suit ses propres valeurs et je respecte ça. Au final, la façon dont un bébé dort ou le Lire la suite…

Un petit jeu « Je n’ai jamais… » version parent : parce que les mères sont rarement blanches comme neige

Félicitations! Tu es une maman. Tes soirées de déboires n’ont plus l’air de ce qu’elles avaient l’air jadis. Pour remettre un peu de pep dans tes partys, voici un petit jeu « Je n’ai jamais’’ version PARENTS!  Si tu ne connais pas le jeu, c’est une liste d’énoncés qui commencent par « Je n’ai jamais… ». Si tu as déjà fait Lire la suite…

Ta journée de bouette 

5h58. Ta marmaille est bien réveillée, en criant famine. Aujourd’hui, il y a quelque chose de différent. Tu n’as pas envie de te lever.  Tu n’as pas envie de faire le déjeuner, de te battre pour qu’ils s’habillent, de te taper les maudits lunchs. Tu regardes ta pile de vaisselle sale. Ta pile de linge Lire la suite…

T’as voulu des enfants, ben assume

On va se le dire, expulser un enfant de ton corps n’est pas reposant, et la partie qui vient après non plus. Ton héritier a beau être la prunelle de tes yeux, reste que parfois c’est dur à vivre et c’est bien normal.  Si tu t’essaies à extérioriser tes sentiments, de te confier sur tes Lire la suite…

Toi, la maman exigeante 

C’est toi, la maman exigeante. Celle dont les enfants ont des limites claires et serrées. Celle qui laisse une liste de consignes à n’en plus finir à la gardienne de ses précieux. Celle qui ne laisse pas place à l’erreur. Personne n’a à le prendre personnel, tu es comme ça avec tout le monde. T’es Lire la suite…

Pour toi, mon beau-fils

Mon petit loup, Je sais que ça te fait de la peine quand tu vois grand-maman bécoter ton frère sans même te donner un regard. Je sais que tu trouves ça difficile de voir le lien spécial qu’elle, ou d’autres personnes de ma famille, ont avec lui. Tu vois mon coco, il y a des Lire la suite…