La Discrète Maman



Jeune professionnelle bientôt trentenaire, maman d’une coquine petite puce de deux ans et d’une seconde à naître sous peu, je partage avec vous les réflexions qui ont émergées depuis que j’ai entrepris l’aventure la plus passionnante (et éprouvante!) de ma vie, celle de la maternité. Optimiste, réservée, mais pas moins fonceuse pour autant, ce rôle m’a permis un retour vers mes aspirations de jeunesse qui étaient vraisemblablement ensevelies sous un lot de priorités qui n’en étaient pas réellement. À travers les nombreuses responsabilités et petits bonheurs du quotidien, je renoue donc avec mes anciennes amours, telles l’écriture. J’espère vous faire sourire, réfléchir, ou juste sentir moins seules à travers mes mots.

Posts récents

Toi, le parent pauvre

Toi, le parent pauvre. Celui qui vit sous le seuil de la pauvreté. Que tu sois monoparental ou non, travailleur ou non, instruit ou pas, on te fait la vie bien dure, sans considération pour les raisons qui t’ont mené à la précarité. Une séparation dans laquelle tu as beaucoup perdu. Une perte d’emploi. La Lire la suite…

Lettre à l’adolescente que j’étais

Enfant, tu étais cute. Tu avais un joli minois, tu ne te posais pas beaucoup de questions. Tu étais comme tous les autres enfants. Ça te convenait. Puis l’adolescence. Cette période où on veut juste faire partie de la gang. Tu regardes les filles autour de toi. Leur corps change. Leurs traits s’affinent, leur poitrine Lire la suite…

À toi, le parent qui me juge

Avant d’être parent, on a tous un idéal de l’éducation à inculquer à nos futurs enfants. Immanquablement et sans le réaliser, on se dit naïvement que le jour où on sera à notre tour parents, on ne tolérera pas telle ou telle chose. Parfois, on y parvient, complètement ou en partie. Sauf que souvent, la Lire la suite…

Aux papas qui nous entourent

Je suis une féministe. Pas une féministe sans nuances, qui voit les hommes comme des bourreaux et les femmes comme des pauvres victimes sans moyens, en tout cas pas dans notre coin du monde. Non, je soutiens simplement que les femmes sont capables des même choses que les hommes, tout comme les hommes sont compétents Lire la suite…

À toi, mon homme fatigué

Chéri, Tu te lèves tôt, très tôt, pour te rendre au boulot et éviter le trafic. À 5h00, tu te lèves, 30 minutes plus tard, tu es parti. Tu reviens à 19h00, claqué. Et n’oublions pas, bien souvent, tu fais du temps supplémentaire le samedi. Tu travailles fort chéri, je le sais. Tu es fatigué, Lire la suite…