Karine Pilotte



Maman d’une préterribletwo, « méchante » belle-mère de 3 adounnes (le féminin d’ado), pour faire ça court, j’ai rencontré mon chum (BB de son surnom) il y a 9 ans et il venait en package deal avec ses 3 filles et nous avons eu ensemble une petite fille post-vasovasectomie. Bref, mon chum a maintenant 4 filles! Pour ajouter un peu d’action, nous avons un chien, 3 chats, 1 poisson et je suis en réorientation de carrière, donc étudiante à temps partiel. Comme j’ai des idées plein la tête qui m’empêche de dormir, je partagerai tout cela avec vous.

Posts récents

Cher demain

Cher demain, Je t’écris ces quelques mots pour te dire que tu es la cause de mes tourments, la raison principale de mes insomnies.  À peine la tête posée sur l’oreiller,  je songe à toi,  à la température qu’il fera, comment  j’habillerai mes enfants et aux rendez-vous à organiser.   Il m’arrive de penser aux dossiers Lire la suite…

Il y a des jours où rien ne va

Il y a des jours où rien ne va comme tu veux, tu te flagelles à grands coups de je ne suis bonne à rien, tu te trouves laide et moche. Des jours où ta bulle est immense, où tout le monde te tape sur les nerfs et où ton air bête ne passe pas Lire la suite…

Tout comme mon père

Alors que je n’étais qu’une toute petite fille, on m’avait dit que lorsque je serais grande, celui que j’allais aimer ressemblerait à mon père. Puis, récemment, en t’observant, ça m’a sauté aux yeux. Tout comme lui le faisait avec moi lorsque j’étais enfant, tu joues avec notre fille comme si plus rien autour de toi Lire la suite…

Si j’étais un ange

Si j’étais un ange, avec de belles grandes ailes, jamais tu ne connaîtrais la tristesse, la peine ou la peur. Je te protégerais, à chaque seconde de ton existence, contre vents et marées, afin de préserver ton innocence. Si j’étais un ange, tu ne connaîtrais jamais le mal, je ne t’entourerais que du bien, que Lire la suite…

Mon cœur d’enfant

J’aimerais retrouver mon cœur d’enfant, ne serait-ce que l’espace de quelques instants, pour revoir le monde tel que tu le vois présentement. Pour m’émerveiller en contemplant les premiers flocons de neige tombés, pour sentir pour la toute première fois le sable doux et chaud, à travers mes petits orteils. J’aimerais retrouver cet univers magique où une boîte Lire la suite…

Ta petite robe noire

Elle t’allait à ravir, ta petite robe noire. Tu l’avais achetée à ta boutique préférée il y a de cela quelques années déjà. On aurait dit qu’elle avait été fabriquée pour toi, moulante aux bons endroits, un décolleté parfait montrant juste assez le galbe de ta poitrine encore ferme. Tu l’avais payée cher pour une Lire la suite…

Les 12 choses que maman remet toujours au lendemain

Il y a des choses que toute maman doit inévitablement remettre au lendemain, soit par manque de temps ou d’énergie, soit parce que petit coco a décidé de réduire ou d’abolir son temps de sieste, temps si précieux pour toute maman. Elle doit aussi faire face à une multitude d’imprévus, de jour en jour. Voici Lire la suite…

Sois forte

Mon amie, ma sœur, ma complice, Je sais que ça ne va pas depuis quelque temps.  Je le vois à la nuance bleutée ombrageant ton regard jadis enjoué.  Je le vois aux larmes séchées sur ta joue que tu tentes en vain de me cacher.  Je sais que ce n’est pas facile, que tu ressens Lire la suite…

Dis-moi comment c’est là-haut

Dis-moi que tu es bien là-haut, que la souffrance n’existe plus, que la tienne a enfin cessé. Dis-moi que la frontière est mince entre ton monde et le mien, pour que je puisse aller te rejoindre le moment venu. Dis-moi que là-bas, parmi les étoiles, il y a quelque chose de grand, quelque chose de Lire la suite…

On en fait-tu un p’tit deuxième ?

J’aimerais qu’on en fasse un p’tit deuxième. Je veux que notre fille devienne l’aînée, elle est déjà une grande sœur dans l’âme lorsqu’elle joue avec des plus petits, elle est si merveilleuse, on ne peut pas s’arrêter là. On en fait-tu un deuxième ? Même si je t’avais promis que j’en voulais juste un, je Lire la suite…

Je t’aime tout simplement

Mon petit trésor, je veux simplement te dire, encore, à quel point je t’aime, de plus en plus fort chaque jour, d’un amour difficile à comprendre, que seul un parent qui pose son regard sur son enfant peut saisir. Je t’aime à l’aube, au soleil levant, les cheveux tout ébouriffés. Dans la morosité des jours Lire la suite…

La bête noire

C’était une journée comme une autre. Tu vaquais à tes occupations habituelles, tu n’étais ni plus ni moins stressée qu’hier. Fatiguée, comme à l’habitude, comme une maman qui dort plus ou moins bien. Puis, sans prévenir, c’est arrivé comme ça. Comme un coup de poêle en fonte qui se serait abattue sur ta tête. En Lire la suite…

La belle-mère de Cendrillon

Cendrillon, s’il te plaît, assieds- toi, je te paie un verre, j’aimerais te parler. Ah, que je t’aimais toi quand j’étais petite fille, dans ta belle robe de princesse bleu poudre, tes souliers de verre et tes cheveux couleur du blé. Tu étais une fille adorable, gentille, naïve, avec le cœur sur la main.  Tu Lire la suite…

L’histoire de la vie

Ce soir mon cœur, avant de t’endormir,  j’ai envie de te raconter une histoire un peu différente.  J’ai envie de te raconter l’histoire de la vie.  Parce que la vie n’est pas faite de licornes multicolores, de Calinours chantant y’a-de-la-joie et de fées magiques.  Il n’y a pas non plus de super héros en cape, volant, Lire la suite…

Le trophée maternel

Est-ce que c’est moi ou il y a quelques mères qui semblent vouloir remporter le trophée de la best-wonder-mother-of-the-world ? « Moi j’ai allaité, pas toi.» (sur un air condescendant) « Moi j’ai utilisé des couches lavables, pas toi.» (même air) « Moi je n’ai pas utilisé la méthode 5-10-15 et mon enfant dort mieux-plus Lire la suite…

Une étoile brille pour toi

Ma fille, il y a de ces histoires qui sont difficiles à raconter, qui ne sont pas nécessaires à dire pour le moment, car tu ne comprendrais pas encore. Mais viendra le temps, un jour, où je devrai t’expliquer l’inexplicable. T’expliquer qui est cet homme que tu regardes sur le frigo, dans les cadres accrochés Lire la suite…

La fille aux cheveux rouges

Je me souviens d’une fille aux cheveux rouges. Elle passait ses soirées au p’tit café-bistro du coin à faire ses devoirs avec ses chums et jaser jusqu’aux petites heures du matin, café à la main. Elle retournait chez ses parents, dormait peu (à cause de trop de caféine dans le sang) et repartait tôt le Lire la suite…