Josiane Francoeur



Maman d'une belle grande fille de sept ans et d'un petit garçon de huit semaines, quand pourtant je m'étais jurée de n'avoir jamais d'enfant, et par la suite qu'un seul suffirait (non mais l'accouchement ça fait tu mal juste un peu?), la maternité m'aura permis d'apprendre que la perfection que je m'imposais n'était donc pas de ce monde. Je me considère comme une maman unique en son genre ! Tantôt spontanée , tantôt organisée, tantôt grognonne, tantôt drôle (c'est certain que mon chum vous dirait peut-être le contraire, mais bon !), je suis d'une franchise qui parfois dérange, mais surtout attachante, vous allez voir.

Posts récents

Hommage aux grands-parents

Nos grands-parents. Parce que si nous avons la chance aujourd’hui d’avoir pu donner la vie, de connaître la joie de la maternité, c’est bien grâce à eux. Parce qu’ils sont le commencement de tout, surtout de notre propre vie, notre propre histoire. Ces êtres sont des livres ouverts, des histoires vivantes, des ressources inépuisables de Lire la suite…

Ma fille, si tu savais comme maman a peur

Ma petite fille, Si tu savais comme maman a peur  de tout et de rien. Dès le moment où tu es sortie de mes entrailles, j’ai eu peur que tu ne pleures pas comme le font tous les bébés naissants. Et c’est là que ma peur est née. Cette peur viscérale qui m’a envahie au Lire la suite…

À toi, la folle des décorations

À toi, la folle des décorations, Oui, toi, cette folle, qui dès la première fraîcheur d’automne a donc ben hâte de sortir l’attirail des décorations d’Halloween pour décorer son parterre à grands coups de pierres tombales, de faux sang, de grosses citrouilles coupées tout croches par les enfants et de fantômes accrochés ici et là Lire la suite…

À toi, ma future filleule

À toi, ma future filleule, Aujourd’hui est un grand jour pour toi et moi;  j’ai appris officiellement, que dans un futur non lointain, je pourrai t’appeler ma filleule. Ce mot est pour moi encore plus intense que de dire ma nièce. Ce mot renferme pour moi beaucoup plus d’engagement de ma part dans ta vie. Lire la suite…

Ma fille, sache bien t’entourer

Ma belle fille, S’il y a quelque chose que j’ai compris avec le temps et que tu comprendras à ton tour assez rapidement,  c’est qu’à partir du moment où tu as su bien t’entourer dans la vie, il n’y a plus de limites et rien ne t’est impossible. Parce que ce n’est pas vrai que tout le Lire la suite…

Cheers à l’amitié

Aujourd’hui, j’ai envie de lever mon verre à l’amitié. Oui, l’amitié, cette chose qui fait partie intégrante de notre quotidien et qui, surtout, préserve à de nombreuses occasions notre santé mentale à tous. Cette chose qui nous lie à quelqu’un de façon exceptionnelle. Que ce soit; Celle qui dure depuis toutes ces années. Celle que Lire la suite…

Ode à vous, les chauffeurs d’autobus scolaire

À vous, les chauffeurs d’autobus scolaires, Vous qui travaillez dans l’ombre mais dont le travail est tellement important, j’avais envie de dire merci. Parce qu’on parle très souvent du rôle qu’ont les éducatrices, le personnel de soutien et les enseignants auprès de nos enfants, mais très rarement parle-t’on de vous nos chers(ères) chauffeurs(ses) d’autobus qui, Lire la suite…

La fameuse paperasse post-accouchement

Tu n’as même pas fini d’expulser du fond de tes entrailles cette petite bête-là, que faut que tu remplisses de la paperasse. Welcome la bureaucratie! Faudrait surtout pas que notre gouvernement ne soit pas informé illico qu’il y a un nouveau-né dans le grand Rimouski qui vient de naître, donc un magnifique futur payeur d’impôt Lire la suite…

Les 7 commandements de la mère et son char

#1  Un beau et mignon char sport, tu n’auras plus On va se dire les vrais affaires, fille. Le superbe deux portes décapotable dans lequel tu te promenais la touffe au vent,  tu as vite fait de le changer pour un quatre portes familial dans lequel tu sièges avec ta toque sur la tête maintenant. À moins Lire la suite…

La maternité : toutes ces choses dont on ne t’avait pas prévenue

Chère maman, On ne t’avait pas prévenue que dès la naissance de ces magnifiques petits êtres, tu serais reléguée à la dernière loge de ta propre vie.  T’sais, la loge pas trop cute dans le fin fond du couloir. Ben oui, celle-là même sur laquelle ne figure aucune étoile encore. On ne t’avait pas prévenue que plus Lire la suite…

Ta graduation, mon garçon qui grandit trop vite

Mon grand garçon, Bientôt, par un jour ensoleillé de juin, tu mettras ton bel habit choisi avec soin, avec moi, ta maman. Tu auras choisis ta cavalière ou ton cavalier pour cette magnifique soirée que tu ne vivras qu’une seule fois. Tu auras une belle bague au doigt en signe de ton accomplissement, la fin Lire la suite…

La mère heureuse de 2017

Une mère en 2017 , ça doit avoir une maudite bonne job ben payante, des beaux enfants toujours bien habillés , bien éduqués, ça doit avoir des faux cils, des beaux cheveux, un beau chum, une grosse maison (avec ben sûr de la belle décoration moderne et tendance, voyons, on sait tous que c’est ben Lire la suite…