Isabelle Millaire



Maman pieuvre de deux enfants, toutes mes dents, mais probablement pas toujours toute ma tête (!), je carbure aux câlins et au café noir. OK, mettons tout de suite les choses au clair : les câlins, je ne les veux pas de n’importe qui. Ceux de mes enfants me sont indispensables au quotidien et me redonnent le sourire (presque) instantanément. Ceux de mon homme sont tendres et me rappellent que je ne suis pas seulement une maman. Ceux de mes parents sont rassurants et bienveillants. J’ai aussi deux chats fous… mais tellement doux! Mes petites bestioles ont le don de me rendre folle… ou de m’émerveiller, c’est selon! Je suis donc tantôt triste, tantôt euphorique, mais toujours un peu fatiguée! J’écris comme on respire : pour vivre. Ou survivre. Outre l’écriture, mon équilibre vient aussi de la chasse effrénée que je fais aux mauvaises herbes; défoulement facile, à portée de main et sans cesse renouvelable!

Posts récents

Mon nom est Maman

Tu es une maman. Avec tout ce que cela comporte. Tu es là, tout le temps. C’est ton nom qui résonne dans la maison. Sans arrêt. Pas moyen de te cacher. Ou alors peut-être dans la salle de bain. Et encore. Si par besoin soudain d’intimité tu oses verrouiller la porte, ce n’est pas long que des Lire la suite…

Maman a le cancer

Tu es une femme occupée. Et performante. Le jour, tu travailles. Après ta journée bien remplie au boulot, tu retournes chez toi et tu redeviens simplement mais pleinement maman. Après avoir mis ta marmaille au lit, tu délaisses (un peu) ton rôle de maman pour faire place à la femme. À l’amoureuse aussi. Un peu Lire la suite…

Ton bébé au sommeil précaire (qui ne dort jamais)

Tu as un bébé dont le sommeil est… comment dire? Capricieux. Genre que des conditions gagnantes doivent absolument être réunies pour que ce moment ô combien important survienne et ce pour une durée appréciable, c’est-à-dire le temps d’un tête-à-tête avec ta tasse de café chaud par exemple. Ou le temps de t’asseoir. Oui, juste ça : Lire la suite…

Fais-moi confiance, mon garçon

Depuis ta naissance, je suis là pour toi. Pour combler tes besoins. Pour  panser tes bobos. Pour  ramener un sourire sur tes lèvres quand tu fais la baboune. C’est mon rôle de maman de veiller sur toi. De te rassurer en toutes circonstances. Quand tu pleures parce que tu as mal, je suis là pour Lire la suite…

Ta fatigue

Tu es maman ou sur le point de le devenir? Alors, tu dois déjà être au fait de ceci : la fatigue est un état permanent. À la question « Ça va? » Voici tes choix de réponses possibles : A- Fatiguée. B- Très fatiguée. C- Brûlée. C’est immanquable : maman rime avec fatigant. Fatigant Lire la suite…

Tes conseils… non merci!

J’ai un conseil à te donner. Ben oui, je sais, ça part en contradiction avec mon énoncé de départ! Mais c’est comme ça. Ouvre tes oreilles; ça pourrait t’éviter de bousiller certaines de tes relations. : ferme ta gueule pis endure les conseils des autres. Voilà, c’est dit. Les propos non désirés, tu les accueilles Lire la suite…