Isabelle Clermont



Je suis l’heureuse maman indigne de Grande-Fille 7 ans et Grand-Garçon 6 ans. Travaillant à temps plein, je connais la jonglerie quotidienne où l’on fait rarement ce qu’on veut, mais Oh combien ce qu’on peut! Je veux intenter un recours collectif contre la mère trop dedans qui a inventé les lutins-de-Noël-qui-font-des-mauvais-coups-la-nuit, et bien que mon entourage voit en moi une adepte de la rangée bio à l’épicerie, je crois parfois-souvent qu’un V8 est une mauzusse de bonne portion de légumes. Comme bien des mamans, je recherche, parfois hors d’haleine, l’équilibre dans ma vie fort remplie, que je n’échangerais pour rien au monde.

Posts récents

Tu n’es pas devenue cette mère parfaite que tu voulais être

Avant de devenir mère, t’avais une idée bien claire de ce qu’était une super maman pour toi, et tu avais bien l’intention d’en devenir une. Puis la réalité t’a rattrapée.  Ce jour-là, t’as compris que cette mère que tu rêvais de devenir, elle ne peut pas exister en vrai.  Du moins, pas dans ta vie. Lire la suite…

Que restera-t-il de nous, mon amour?

Le temps file à toute allure.  Nos enfants grandissent, et nous, nous vieillissons.  Et je me demande parfois au fond de moi : quand la vie décidera que nos chemins se séparent, ou quand nous arriverons simplement au bout de la route qui nous était destinée, que restera-t-il de nous, mon amour? Je regarde alors Lire la suite…

Depuis que ta petite main ne tient plus la mienne

Aujourd’hui, pour la première fois depuis que je suis ta maman, ta petite main a refusé de tenir la mienne.  Pas par caprice, simplement parce que tu n’en as plus besoin.  Ça m’a prise par surprise, j’ai failli insister.  Et j’ai pris conscience que tu n’es plus aussi petit.  Une vague de nostalgie m’a saisie Lire la suite…

Pourquoi je t’ai choisi pour être le père de mes enfants

J’ai toujours su que je voulais des enfants.  Et j’espérais tellement choisir un vrai bon papa pour eux, car peu importe ce que l’avenir nous réserve en tant que parents, un père devrait toujours demeurer présent pour ses petits.  Toujours. Puis un jour, je t’ai rencontré.  Et j’ai su que c’était toi que je devais Lire la suite…

Mon enfant, je serai toujours là pour toi

Je ne connais pas la véritable histoire de la maternité. Je ne sais même pas ce que c’est vraiment qu’être une maman. J’apprends avec toi.  Chaque jour. Et je ne sais pas encore comment, mais j’ai l’assurance que tout au long du parcours que nous partagerons, je serai toujours là pour toi. Je te regarde Lire la suite…

Sache que ta maman t’aime toujours

Je ne serai jamais une maman parfaite. Je ne serai même pas l’ombre de cette mère idéale que je me suis imaginée pendant les neuf mois où je t’ai attendu en me flattant la bedaine. Mais depuis le premier instant où je t’ai serré contre moi, lorsque ton petit cœur a battu collé sur le Lire la suite…

Le calvaire de partir en auto avec bébé

11 Parce qu’en principe, c’est supposé être simple. Tu sais, tu pars d’un point A pour te rendre au point B. Tu prends ta sacoche, tu retouches ton rouge à lèvres devant le miroir de l’entrée et tu t’installes derrière le volant. Et tu choisis ta musique avant de démarrer ta voiture. Tu connais? Eh bien, Lire la suite…

Tiens bon, petite maman

Personne ne t’avait dit que la maternité serait toujours rose. Mais personne ne t’avait dit non plus à quel point ce serait difficile par moments. Ne t’en fais pas, toutes les mamans connaissent leur lot de moments durs,  de moments de découragement, de moments de questionnement et de doute.  Et elles vivent aussi, tout comme toi, Lire la suite…

Lettre à celle que j’étais à 17 ans

Chère moi de 17 ans, Tu comptes aujourd’hui les jours qu’il te reste avant d’avoir dix-huit ans. Tu t’imagines que tu seras une adulte, une vraie, à partir de ce jour. J’aimerais prendre quelques instants pour te parler un peu de ta vie, de celle qui t’attend et que tu bâtiras à travers les rires Lire la suite…

Tu es mon petit rayon de soleil

Contre vents et marées, en plein coeur des pires tempêtes et tout au long des jours gris, tu es mon petit rayon de soleil. Tu es mon petit rayon de soleil quand je suis exténuée après une trop courte nuit, remplie d’incertitudes et d’inquiétudes, et que ton visage s’éclaire comme si j’étais la huitième merveille du monde Lire la suite…

En devenant maman, j’ai compris avec mon cœur

Avant, je savais beaucoup de choses au sujet de la maternité. Je les comprenais avec ma tête. Puis, je suis devenue maman. Et j’ai compris avec mon cœur. En devenant maman, j’ai compris qu’on peut se lever à l’infini dans la même nuit juste pour entendre quelqu’un respirer. Et y retourner juste pour être certaine. Lire la suite…

Je voudrais arrêter le temps pour ne jamais oublier

Parce que le temps passe trop vite. Parce que tu grandis à la vitesse grand V. Parce que, mon enfant, ta maman a parfois la tête remplie de choses, qui en principe, devraient être moins importantes que toi. Ta maman voudrait parfois pouvoir arrêter le temps pour se souvenir de plein de petits instants quand tu Lire la suite…

Complicité fraternelle

Vous êtes beaux ensemble mes enfants. Il m’arrive parfois, quand je suis dans une autre pièce, de vous entendre rire aux éclats. Ce rire franc, ce rire pur. Ce rire joyeux qui gonfle mon cœur d’amour, car c’est celui de votre belle complicité fraternelle. J’arrête alors ce que je fais et je m’approche sur la Lire la suite…

Qui a volé la solidarité féminine?

« Moi, je suis ressortie de l’hôpital le lendemain dans mes jeans d’avant la grossesse. Bien attachés. Super confortables. Je comprends pas que des femmes prennent tant de poids enceintes! ». Bon, bon, bon. Va falloir, ma chère, que tu m’expliques ce que tu attends d’une pareille déclaration. Qu’on te félicite ? Qu’on te cite Lire la suite…

Mon beau bébé qui mord

C’est arrivé pour la première fois par une journée bien ordinaire. Quelques enfants du groupe avaient une feuille de message collée à l’envers sur leur case, indice qu’il s’était passé quelque chose d’inhabituel dans le groupe, que les éducatrices attendaient ces parents pour leur expliquer l’inexplicable. Une feuille à l’envers, comme un secret. Mais rien Lire la suite…

Ce conseil que je ne te donnerai pas ma chère

Pour une raison aussi inexplicable et obscure que le triangle des Bermudes, à l’annonce d’une grossesse, les gens ressentent le besoin viscéral de donner gratuitement et en abondance des conseils. Femmes, hommes, jeunes, vieux, attache ta tuque avec de la broche ma chère, y’a pas de discrimination : tout le monde sait ce que tu Lire la suite…

Pendant que tu grandis

L’arrivée sournoise de la tag BBQ. Bon, je dis sournoise, mais au fond, nous savions tous qu’elle finirait par arriver un jour. Une évidence que l’on refoule à grandes gorgées de vin à chacun de vos anniversaires. Et moi, cette mère qui clame haut et fort que chaque nouvelle étape de vos vies est encore-plusse-merveilleuse Lire la suite…