Édith Deschambault



Vieille jeune maman de trente-huit ans, j'ai un charmant garçon de treize mois et j'en attends un deuxième qui devrait arriver sous peu. Pas en couple avec le papa, nous avons décidé de faire des bébés (ça devait être un, ce sera deux). Ayant été longtemps une maman parfaite (oui, je jugeais les repas, les activités et le ménage pas fait chez mes amies), la réalité me frappe en plein fouet et j'essaie tant bien que mal d'accepter que je suis, bien malgré moi, ordinaire.

Posts récents

La promotion que tu as refusée parce que tu es maman

T’es allée à l’entrevue avec pas trop d’attentes. Un peu pour te prouver que malgré les congés de maternité, t’étais pas trop rouillée. Tu as quand même pris la peine de te préparer le matin de l’entrevue. Tu es sortie de là en te disant que tu avais fait de ton mieux et que, comme Lire la suite…

Mon fils, le système a failli scrapper ton allaitement

J’ai toujours voulu allaiter. C’était non négociable. Je trouvais ça beau. Et simple. Et naturel. Il n’a jamais été question que je ne t’allaite pas. Ton arrivée ne s’est pas totalement passée comme prévu. Rien de bien grave, mais tu as dû être transféré dans un centre spécialisé. Je t’ai eu dix secondes sur moi. Lire la suite…

Ben oui, mon chum va prendre 12 semaines de RQAP, pis ?

« Quoi ? Tu vas lui laisser la balance de ton congé ? T’es malade ??? » C’est ce que tu m’as dit hier, mon amie, quand je t’ai annoncé que je retournais travailler et que papa passerait un gros douze semaines avec bébé à la maison. Ta face et le ton avec lequel tu me parlais m’ont Lire la suite…

&%$# que j’ai pu de shape depuis que j’ai eu les enfants

On se connaît pas. Si peu en fait. Il m’arrive de voir passer des photos de toi sur les réseaux sociaux parce qu’on a des amis communs. Y’a pas à dire, t’es une belle fille. En tous cas, selon mes goûts à moi. En plus, tu sembles vraiment gentille. Cute pis fine. T’es chanceuse ma Lire la suite…

Lettre à toi, mon plus vieux

À toi mon aîné que j’aime plus que tout, Je voudrais que tu saches que ma première grossesse a été la plus belle surprise que j’ai eue de ma vie. Tu ne le sais pas, mais tu es arrivé à un moment où je ne savais plus trop où ma vie s’en allait. Ton arrivée imprévue Lire la suite…