La Collaboratrice dans l'Ombre



La Collaboratrice dans l'Ombre est la couverture utilisée par toutes les collaboratrices de l'équipe qui souhaitent écrire des articles crus et criant d'une vérité sans filtre. Souhaitant exprimer et assumer leurs opinions sans pour autant blesser leur entourage immédiat, elles préfèrent alors utiliser le couvert de l'anonymat.

Posts récents

Lettre à toi, mon amour regretté

Cher amour, C’est le cœur gros que je t’écris ces quelques lignes. Parce que ça me déchire par en dedans, même après toutes ces années, d’avoir eu à faire un choix. Parce que jadis, la tête et le corps à l’envers, j’ai dû trancher. Car la société, le monde, notre culture – bref, tout sauf Lire la suite…

L’enfant que j’ai donné à une autre

Je n’ai jamais voulu d’enfant. Je n’ai jamais voulu partager ma vie et la mettre au service d’un petit être qui devrait compter sur moi des années durant. C’est cru, c’est scandaleux pour certaines, mais ce n’est pas égoïste. Ce le serait bien plus de mettre un enfant au monde et de ne pas l’aimer. Et les phrases Lire la suite…

À toi, l’enfant que j’ai laissé partir

Je n’avais jamais eu d’opinion claire sur ce sujet. Ce sujet tabou, lourd pour certains, trop léger pour d’autres. Honnêtement, je ne suis toujours pas certaine de mon avis là-dessus. Le jour où je me suis couchée sur cette longue chaise, où j’ai mis mes pieds dans les étriers, où j’ai fermé les yeux en Lire la suite…

Comment trouver les mots pour te dire : « Je te flush, mon chum »

J’en suis arrivée à ça :  c’est fini. Pas que je l’aie souhaité, mais nous y sommes. Un genre de point de non-retour, t’sais. C’est bien beau dire que nous n’avons pas d’enfants ensemble, c’est quand même un bateau pas mal chargé sur lequel nous voguons allègrement depuis quelques années déjà. J’ai peut-être été un peu Lire la suite…

Je t’ai tué, mon chien

Ce texte sera sévèrement jugé par certaines personnes. Et ça me déçoit. Parce que ces personnes jugeront sans avoir la moindre idée de l’amour que je portais à mon chien ni de tous les sacrifices que j’ai faits pour lui au cours des dix années de sa vie. Ils n’auront pas la moindre notion de Lire la suite…

Vis le moment présent, mon amie

Mon amie, il faut qu’on se parle. Ça fait des années qu’on se connaît, toi et moi. Tellement d’années que j’ai arrêté de les compter. On en a vécu des choses ensemble, des belles, des moins belles, des joyeuses, des tristes, des folles, des plus plates. Notre amitié a même survécu à la maternité. Autour Lire la suite…

Laisse-moi t’expliquer pourquoi la vaisselle n’est pas faite

Laisse-moi t’expliquer pourquoi tu soupires quand tu arrives de travailler pis que tu vois le comptoir de cuisine plein de vaisselle sale! Je. Suis. Une. Maman. Je gère des milliers de crises chaque jour. Je calme des pleurs. J’endure les cris. Je fais l’arbitre pour désamorcer les centaines de chicanes entre frères et sœurs. Je Lire la suite…

Ta libido de carpe

Au cas où tu l’ignorerais, une carpe est un poisson qui a une forme aplatie. Ben oui, il est plate. Exactement comme ta libido en ce moment. Elle est plate, ben ben plate. Elle s’est probablement cachée au fond d’un tiroir lors de ton accouchement et elle n’a pas du tout le goût d’en sortir. Lire la suite…

À toi, la mère infidèle

Voilà enfin, tu l’as rencontré. Le vrai amour, celui qui te fait vibrer, qui a su toucher ton âme sans même prononcer un mot. Victor Hugo disait: «Aimer, c’est savoir dire je t’aime sans parler ». Cette phrase résonne en toi et plus que jamais. Mais le hic, c’est qu’il n’est pas le père de Lire la suite…

Ta maudite infection vaginale

Tu te lèves un matin avec une légère sensation d’irritation entre les jambes. Plus la journée avance, plus ça pique et ça brûle. Tu vas te cacher aux toilettes entre deux réunions pour te gratter la noune à qui mieux mieux, mais rien ne semble alléger cette démangeaison intense qui te torture l’organe féminin. Aller Lire la suite…

Moi, la maman qui voit son fils 6 jours par mois

Moi, la maman oh combien indigne aux yeux de tous. Celle qui abandonne son fils, celle qui clairement passe ses semaines à avoir du fun et à sortir dans les bars avec ses amis. Celle qui se couche dans le calme tous les soirs et qui n’a pas à se lever la nuit pour donner de l’eau, Lire la suite…

Ces marques qu’il ne t’a pas laissées

Tu as honte de le dire, même de le penser.  Mais tu te dis que ce serait plus facile s’il osait commettre l’impensable.  Ne serait-ce qu’une toute petite fois.  Je sais à quel point, par moment, tu espères que la violence contenue dans ses mots se transforme en gestes.  Mais il ne se rendra pas Lire la suite…

Mon mari me trompe et j’aime ça

Éternelle rêveuse, tendre amoureuse et heureuse, je crois en l’amour impérissable et infini. J’y crois naïvement, seulement je le conçois autrement. Mais, de loin vous n’en sauriez rien. D’apparence consacré, normalisé et même routinier, notre couple est en fait un peu particulier, parce que mon mari me trompe et moi, j’adore ça. Parfois le soir, Lire la suite…

Tes grands-parents qui brillent par leur absence

Je m’excuse mon enfant. Je m’excuse de ne pas t’offrir ce que bien de tes amis possèdent et que tu aimerais bien avoir, des anecdotes vécues avec leurs grands-parents qu’ils te racontent, leurs sorties et l’amour que ceux-ci leur portent. Mais je ne peux malheureusement pas t’offrir ce que tu souhaites; tes grands-parents ne seront Lire la suite…

La mère quasi-monoparentale

À toi la maman qui a la broue dans le toupet parce que papa travaille quinze heures par jour et que lorsqu’il a du temps libre, il disparaît dans son pick-up chiller avec ses amis. Ben oui, parce qu’il a le droit lui d’aller décompresser seulement parce que son rôle ne se nomme pas maman. Tout Lire la suite…

Mon enfant difficile rejeté partout

Ça a commencé avec la garderie. « Il ne peut plus venir ici » qu’on m’a dit. On a regardé ailleurs, trouvé un autre endroit en attendant la rentrée scolaire. On t’a accueilli jusqu’à ce que tu quittes avec une petite tape dans le dos et un soupir de soulagement. L’école t’a vite fait comprendre que tu Lire la suite…

Chéri, laisse-moi partir

Ensemble, on s’est bâti une histoire. On s’est aimés, beaucoup. Mais je vais partir. Je dois partir. Nous nous sommes fait du bien, mais aussi beaucoup de mal avec les années, mais maintenant, il faut que cela arrête. J’ai l’impression de mourir à petit feu dans notre relation. J’ai l’impression de ne pas être à la Lire la suite…