Annie Chamass



Après quatre ans d’infertilité, une deuxième barre s’affiche sur mon test de grossesse. Bien que tant désirée, j’étais rendue au point de faire le deuil de la maternité humaine; c’est le choc. Déjà fière maman de 6 bestioles poilues, me voilà maintenant mère d’une 5 mois pleine de vie et d’amour à partager. Étudiante à la maîtrise (j’étudies mes compétences parentales!), nouvellement propriétaire d’une maison presque centenaire et remplie de mauvaises surprises en pleine campagne bas-laurentienne, j’apprends à devenir maman. Chaque jour me ramène à mon incompétence à être une mère parfaite et je dois vous avouer…. que j’adore ça!

Posts récents

Les puristes de la maternité

Qu’on se le dise, ça devient de plus en plus lourd, le jugement entre mères. Je suis certaine que l’on peut trouver un terrain d’entente entre les puristes et … les autres. Je suis à boutte de toutes ces critiques qui touchent les décisions importantes et difficiles à prendre pour le développement de nos enfants. Dans Lire la suite…

La mère que tu fais de moi

Mon tendre enfant, Depuis ta naissance, il y a maintenant un an, je ne suis plus la même. Bien évidemment, je suis devenue mère, mais je suis aussi devenue une meilleure personne. Depuis un an, j’apprends à panser des blessures de mon passé. J’apprends à faire confiance à des gens, à m’ouvrir à leurs différences Lire la suite…

À toi, mon anxiété

À toi, mon anxiété, J’aimerais tellement être en mesure d’être ton amie, ton alliée. Je rêve du jour où nous pourrons nous côtoyer sans souffrance et sans manquements. Que tu ne débarqueras plus en ville que pour une brève période. Juste pour qu’on ne se tape pas sur les nerfs toi et moi. Tu sais, Lire la suite…

Papa est rentré

Papa est rentré! Quelle phrase appréciée de toutes. Parfois, le retour de papa comble tout le monde de bonheur. Comment se passer de notre bisou après une longue journée de travail? De voir les enfants qui sautent de joie en entendant la poignée de la porte d’entrée tourner et qui crient PAPA avec tellement d’enthousiasme? Lire la suite…

Le Nirvana des couches lavables en 13 points

#1  Des motifs ben ben cute Tu sais pu trop si c’est en voyant celles des autres mamans ou si c’est quand tu surfais sur ton magasin virtuel préféré que t’as eu ton véritable premier coup de foudre. Mais une chose est certaine, les couches lavables t’ont rendue accro. C’est ainsi qu’à cause d’un motif Lire la suite…

Je n’ai pas aimé être enceinte

Fait que c’est ça. Un beau soir de juillet, mon test de grossesse m’a indiqué que ça y était, que j’allais être maman. Après plusieurs années d’attente, j’étais mitigée entre la joie la plus extrême et la panique la plus totale. Finalement, une fois le choc passé, la joie a gagné la partie. Ceci étant dit, Lire la suite…

L’arnaque de la sécurité infantile

Tout commence alors que tu t’affaires pénarde dans la pièce d’à côté à faire ce que tu aimes par-dessus tout : la vaisselle. Avant de te lancer dans ce plaisir pur et lucratif au possible, tu as pris bien soin d’installer ton bébé sur son tapis de mousse avec des coussins tout autour. On n’est Lire la suite…

L’invasion de domicile : les objets de bébé

C’est sournois, tu ne le vois pas venir et un matin tu te lèves et voilà, tu te sens complètement envahie. Tu ne te sens plus tout à fait chez toi. En fait, tu ne t’en étais pas rendu compte avant aujourd’hui mais tu n’as plus aucune emprise sur ta décoration et ton espace vital; Lire la suite…

Les faux réveils

Qu’on se le dise, les réveils nocturnes pour prendre soin de la marmaille sont souvent quelquefois irritants. Bien que l’irritation s’enfuit plus ou moins au moment où tu aperçois leur binette à travers tes yeux enflés parce qu’il est beaucoup trop tôt et que tu t’es réveillée beaucoup trop vite, ces réveils-là ont généralement un but Lire la suite…

À la conquête du monde

Vient un moment dans ton «congé» de maternité où tu réalises que tu as besoin de prendre l’air. Tu adores ton chérubin, ta maison, ta vie, mais tout à coup tu ressens un manque. C’est viscéral, tu n’y peux rien….tu as besoin de civilisation. De sentir que tu fais encore partie d’un tout même si Lire la suite…

Du calme la bourgeoise

pixabay.com Quand t’es une ex-bourgeoise provenant d’une ville snob de la Rive-Sud de Montréal et que tu vis dans une maison quasi-centenaire dans un des rangs d’un petit village de trois-cent-soixante habitants dont le nom prend cinq minutes à écrire au complet, on s’entend que les visiteurs imprévus se font rares. Surtout que les gens qui Lire la suite…