Le premier anniversaire de ton p’tit, c’est pour toi que tu le soulignes, pas pour lui

baby first birthday

Le premier anniversaire de ton p’tit s’en vient à grands pas et tu te demandes comment tu vas souligner ça. T’as une folle envie de lui organiser une fête Pinterest, mais t’es tellement brûlée que c’est pas l’envie qui manque de te replier sur un gâteau McCain coupé en six pis une couple de grands verres de lait. Avant que la culpabilité ne t’assaille, laisse-moi te révéler l’un des secrets les mieux gardés de la parentalité : le premier anniversaire de ton p’tit, c’est pour toi que tu le soulignes, pas pour lui. Parce que lui, je te confirme qu’il n’en a rien à faire et qu’il n’en gardera pas le moindre souvenir. Plate de même.

Je sais, je sais, tu comptes immortaliser le moment à grands coups de photos prises avec ton téléphone intelligent dans le but de les lui montrer plus tard avec ton grand sourire attendri. Sache toutefois que lorsque vous regarderez lesdites photos, la seule personne qui sera véritablement attendrie, c’est toi parce qu’au-delà d’un sourire vite fait bien fait, tes clichés ne susciteront pas de petit mou au cœur ni de grandes émotions chez ta progéniture. Ceci étant dit et puisque les moyens de faire plaisir à ton enfant ne manquent pas, souligner sa fête d’un an n’est peut-être pas le choix le plus judicieux pour le rendre heureux à moins que tu aies envie de le faire pour toi.

Qu’on se comprenne bien : loin de moi l’idée de dire que c’est ridicule de fêter le premier anniversaire de ton p’tit. C’est une tradition pour ben du monde et dans la mesure où ça te colle un sourire dans la face pour une couple d’heures, c’est ben parfait.

Mais si tu passes plus de temps à te faire suer à préparer ladite fête qu’à l’enjoyer, que la simple pensée que ta maison se remplisse de monde te donne de l’urticaire tellement ça te stresse et que tu gosses pendant plus d’une heure à préparer le plus epic fail des gâteaux Pinterest sans avoir de fun, j’ai le malheur de t’apprendre que tu te fais bien chier pour rien.

Alors avant de te lancer dans tes grands projets pour la simple et unique raison qu’il serait inconcevable de ne pas organiser la plus grandiose des fêtes pour ta progéniture, je t’invite à considérer l’idée de conserver ton argent et ton énergie pour toutes ces années qui viendront bien assez tôt où tu dépenseras une petite fortune en pinata, bonbons en tout genre, en gâteau et en sacs à surprise où ton p’tit et ses dix amis enjoyeront sa fête et s’en rappelleront. Jusqu’à la suivante.

On se met déjà assez de pression inutile sur les épaules en tant que maman, c’est loin d’être nécessaire d’en rajouter une couche ça fait que garde ça simple. Et si tu décides volontairement de te casser le bicycle, fais-moi le plaisir de me confirmer que c’est pour toi que tu le fais.

logo parfaite maman cinglante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *