Tu ne seras jamais prête à être maman

stressed pregnant woman

À toi qui hésites à devenir maman, qui dis qu’elle ne sera jamais prête, t’as pas tout à fait tort.

Je t’ai vue être tout à l’envers quand tu m’as dit ça l’autre jour. Toi qui chéris l’idée de devenir mère depuis ton plus jeune âge. Toi qui rêves déjà à ce ventre rond, cet enfant qui grandit. Devenir mère pour toi est le plus grand des privilèges et comme tu n’as jamais tout à fait eu confiance en toi dans la vie, t’oses même plus rêver d’être à la hauteur pour en devenir une.

Je te l’accorde, c’est vrai qu’avant de devenir mère, on ne sait pas tout ce que ça engendre comme responsabilités. On a bien une petite idée, on sait que ça dure toute une vie et que c’est le rôle le plus prenant, mais dans les faits, on ne sait pas.

À toi qui dis que tu ne seras jamais prête, j’ai le goût de te dire que tu seras une excellente maman. Juste parce que déjà, tu te questionnes. Parce que déjà, alors que cet enfant n’existe même pas, tu souhaites lui offrir le meilleur de toi, le meilleur du monde. Tu ne souhaites pas qu’avoir une belle bedaine, tu ne te contentes pas de penser à ses premières lulus. Non, tu souhaites à cet enfant imaginaire que sa vie soit belle, riche et remplie.

À toi qui dis que tu n’y arriveras jamais, j’ai envie de te dire qu’on se le dit toutes des milliers de fois par jour. Mais moi, je sais que tu seras capable. Je n’ai pas dit que tu trouverais ça facile, ni que t’aurais jamais besoin d’aide. Oui, y’a des jours où on a l’impression que le soleil se couchera jamais, mais moi je te vois réussir tout ce que tu entreprends d’une main de maître. Bien sûr, je te vois te tromper, je te vois douter, je te vois même des fois te planter. Par-dessus tout, je te vois surtout te relever, avancer et continuer. Et c’est de ça que ça a besoin comme modèle un enfant.

À toi qui doutes de tes compétences de maman, rassure-toi. Aucune de nous n’est devenue mère après avoir obtenu de certificat. Ce qui ne nous est jamais dit, c’est que nos compétences, elles se développent. Du jour 1 où tu apprendras que ta vie changera à tout jamais, tu commenceras à apprendre à devenir mère. Ensuite, jour après jour, ton apprentissage grandira. En même temps que ton enfant.

À toi qui se décourages parfois quand tu vois les enfants des autres, j’ai envie de te rassurer. L’amour que l’on porte aux nôtres n’a pas d’égal avec ce que tu as déjà connu comme amour. Rappelle-toi que si certains en font plus qu’un, c’est parce que l’amour que ces petits êtres nous apportent est plus grand que tous les océans. Oui, c’est vrai, tu vois ton lot de parents parfois découragés. Parce que c’est comme dans toute. Y’a du tought et du doux dans tout ce qu’on entreprend dans notre vie. Mais prends le temps de les écouter quand ils te racontent des futilités. Prends le temps de les écouter, mais surtout de regarder les étoiles dans leurs yeux. Un enfant, ça te ramène aux petites victoires, ça te ramène à l’essentiel.

À toi qui m’as dit qu’elle ne serait jamais prête, j’ai envie de te féliciter pour ta lucidité. Parce que c’est vrai, qu’à quelque part, on ne l’est jamais totalement. Ce n’est pas une légende  : oui, un enfant ça change une vie. C’est comme partir en voyage : tu te prépares, tu t’organises, mais t’as jamais réussi à planifier tous les imprévus qui seront sur ton passage. C’est justement ça qui rend la chose unique, non ?

À toi qui repousses ta maternité, mais surtout tes rêves, si je prends le temps de t’écrire aujourd’hui, c’est pour te dire que tu mérites d’être mère. Oui, c’est vrai, tu ne seras jamais complètement prête. Je te dis pas de te garrocher dans le vide et d’enfanter advienne que pourra. Je veux simplement te dire que je les vois moi, ton cœur immense et tes bras grands ouverts. Par-dessus tout, j’ai envie que tu saches que tu as le droit de te faire confiance et de penser que tu seras une bonne maman. Oui, tu seras sans aucun doute une excellente maman.

Phonzine
PHONZINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *