À toi, l’ex de mon chum

mother and kid

À toi, l’ex de mon chum,

Je veux te dire merci.  Merci d’être celle que tu es.  Merci de me laisser prendre place auprès de tes enfants. Même si mon rôle est tout petit et discret.  Merci de t’assurer qu’ils vivent bien ma venue dans la vie de leur père, ton ex.  Merci de prendre notre part, quand ta plus grande te dit qu’elle souhaite que ce soit toi, l’amoureuse de son père.

Ça prend beaucoup de maturité pour agir comme tu le fais.  Ça prend beaucoup d’amour pour s’effacer d’une équation et permettre à l’autre de retrouver le bonheur, avant soi.

On ne se connaît pas encore.  Mais je te l’avoue.  Je te trouve hot.  Toi et moi, dans une autre vie, on aurait sans doute pu être amies.  Et qui sait?  Peut-être le serons-nous un jour.  Pour l’amour de ces personnes qu’on a en commun.  Parce que sincèrement, je n’ai aucune raison de te maudire.  De te chialer dessus.  Et je ne crois pas que tu en aies non plus à mon sujet.

Je trouve que tu fais une belle job.  Auprès de tes enfants, mais aussi auprès de ton ex, mon chum.  Je m’inquiète parfois de votre proximité, me disant que vous vous êtes tant aimés à une certaine époque et qu’il doit bien rester un fond de cet amour-là quelque part.  Mais cette petite voix-là, je la fais taire à chaque fois.  Je sais qu’elle est nocive et inutile.  Je sais que votre situation est mille fois préférable à celle d’ex en guerre comme c’est trop souvent le cas.  Alors je fais confiance.

Et je veux tu saches que si un jour, tu me tends la main, je serai là.  Je ne demande pas mieux que de te connaître, de rire avec toi des situations cocasses du quotidien.  Je veux que tu saches que je ne me mettrai jamais en travers de ta route, que je ne suis pas un obstacle sur celle-ci.  Bien au contraire.

J’ai trop à cœur ces enfants qu’on se partage.  J’ai beaucoup trop à cœur leur père et son bonheur.  Et je t’ai aussi à cœur.  Je ne demande pas mieux que tu sois heureuse et que tu sois bien.  Parce qu’on est dorénavant interreliées et que ton bonheur est fondamental pour que cet équilibre soit maintenu.

Je ne te connais pas encore, mais je suis convaincue que tu es une belle et une bonne personne.  Je suis persuadée  qu’on sera un jour assises à la même table, à rire et à échanger.  Sous le regard étonné de ton ex, mon homme, et de vos enfants.

Je suis convaincue qu’un jour, j’aurai ton numéro dans mes contacts et qu’il m’arrivera de te texter pour te souhaiter une belle fin de semaine et t’envoyer des photos de tes enfants qui s’amusent auprès des miens et te dire de ne pas t’inquiéter.  Que tout va bien.

Je crois sincèrement qu’un jour, nous serons plus que deux inconnues qui se partagent des êtres magnifiques.

Je crois réellement qu’un jour, on sera deux alliées qui s’aimeront bien.

La Collaboratrice dans l'Ombre
LA COLLABORATRICE DANS L'OMBRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *