À toi, le parent qui laisse volontairement son enfant dans le char en plein été

little boy cry in carseat

À toi, le parent qui laisse volontairement son enfant dans le char en plein été,

Je ne sais pas de quel bord te prendre. Je voudrais te dire que je te comprends, qu’on a toutes besoin d’un break un jour ou l’autre. Que toutes les mères craquent un bon moment donné. Qu’au nom de la fatigue pis du fait qu’on a toutes des limites, c’est normal de laisser son enfant dans la char un bon matin de juillet pour aller prendre l’air du Walmart une quinzaine de minutes.

Mais je ne vais pas faire ça.

Je ne peux pas te dire que ce que tu as fait a du bon sens. Je ne peux même pas te dire que c’est normal que ça arrive des fois. Je ne me permettrais même pas de te dire que l’erreur est humaine.

Parce que l’erreur, c’est quelque chose qu’on fait sans savoir. C’est quelque chose qu’on fait sans avoir la moindre idée de ce que nos gestes impliquent. Pis toi, à moins que tu vives sur une île déserte au beau milieu de l’Atlantique, tu le sais. Tu connais les conséquences de laisser son enfant dans le char par un beau jour de juillet parce qu’on en parle chaque jour que la vie fait de mai à septembre.

Tu sais que même s’il fait entre 15 et 20 degrés dehors, la température intérieure de ton char peut atteindre les 45 degrés Celsius. Tu sais probablement aussi que si la température extérieure avoisine les 26 degrés, la température dans ton char peut atteindre un degré mortel en moins de dix minutes. Calcule ça comme tu veux mais dix minutes, c’est pas mal le temps que ça prend si tu pognes le moindrement de monde dans la file à la caisse chez IGA en allant acheter ta pinte de lait.

T’sais, oublier son enfant dans une voiture, c’est terrible mais c’est humain. L’y laisser volontairement en plein été, c’est inconscient. Y’a un petit être d’une couple de pieds qui compte sur toi et tant qu’il ne pourra pas faire autrement que de s’en remettre à ton jugement, merci de l’emmener avec toi quand tu vas chercher ton pain au dépanneur, quand tu vas chercher ton plus vieux à la garderie pis quand tu vas acheter des couches à la pharmacie.

C’est vrai que le temps est ben précieux, mais la prochaine fois que t’as une folle envie de laisser ton p’tit sur la banquette arrière pour sauver une grosse minute et quart, rappelle-toi donc que cette grosse minute et quart-là pourrait lui coûter la vie.

logo parfaite maman cinglante

Une réflexion sur “À toi, le parent qui laisse volontairement son enfant dans le char en plein été

  1. Louison Tremblay Répondre

    Je ne pensais même pas que ça se faisait de laisser son enfant dans l’auto pour aller faire des commissions. Me semble que ça n’a pas d’allure en partant. Dans la vraie vie, l’enfant de la vidéo, qui est bien réveillé, se mettrait à pleurer quand elle part et impossible qu’elle soit si relax et qu’elle prenne son temps en le sachant tout seul dans la voiture. Vraiment, ça se fait, ça s’est fait, il y a eu des victimes?
    On ne parle pas ici des parents distraits qui « oublient » leur bébé dans la voiture en pensant l’avoir laissé à la garderie. Malheureusement, là, ça se peut et il y a eu un malheureux cas dernièrement. Mais le laisser volontairement me semble impossible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *