8 règles pour une semaine de camping en famille réussie

family camping

Il faut l’avouer, partir en camping en famille pendant une semaine ou plus, ce n’est pas toujours de tout repos. Il faut être prêt à affronter toutes les situations, s’adapter et savoir se retourner sur un dix cent. Voici donc huit règles de base pour faciliter et réussir ton séjour de camping en famille si tu n’es pas une adepte de plein air.

#1  Camper chez un membre de ta famille

Tu as des enfants en bas âge qui ne sont pas habitués au camping? Introduis-les à la pratique par un séjour dans une tente sur le terrain d’un membre de la famille. Une tente pour les dodos et une tente pour l’équipement ou encore une tente roulotte en location ou empruntée. Vous aurez accès à une toilette, douche, cuisine et laveuse/sécheuse, avec en bonus de la famille pour jaser, s’amuser et faire le party.

#2  Camper dans un camping plein de services

Dans le même ordre d’idées, tu peux pousser l’audace en réservant dans un camping avec des services et ayant des blocs sanitaires, des cuisines communes, des laveuses/sécheuses, des modules de jeux, une plage (ou une piscine) et des zones de jeux intérieures pour les jours de pluie. C’est comme être à la maison avec plein de gens autour. Les enfants jouent dans les aires de jeu et sont toujours occupés. Qu’ils aient deux ou quinze ans, ils trouveront toujours une activité qui leur convient.

#3  Assure-toi qu’il y a quelque chose à faire autour du camping

Avant de partir en vacances, vérifie les activités possibles dans les alentours, ainsi que les prix. Garde-les en tête sans organiser tes journées à l’avance. L’idéal est bien souvent les activités qui n’ont pas besoin de réservations et qu’on peut choisir de faire à la dernière minute; ça permet de surprendre les enfants et de s’assurer d’avoir du bon temps. Ne planifie pas trop, tu risques d’être déçue. Quand on a accès à une panoplie d’activités possibles sans obligation, ça permet de faire de la plage pendant six jours sans remords lorsque ça fait l’affaire des enfants pour mieux les surprendre avec une sortie en tyrolienne quand ça adonne.

#4  Accepte que tu vas devoir retourner à l’épicerie

Une bonne glacière, ça fait la job pour commencer, mais après quelques jours, il faut accepter que tu risques de retourner à l’épicerie. Si tu campes sur le terrain d’un membre de la famille, contribuer à l’épicerie familiale et planifier des repas en groupe sont aussi de bonnes alternatives ajoutées aux quelques sorties à la cantine du village qui rendent la marmaille heureuse.

#5  Trouve-toi une laveuse/sécheuse

L’accès à des laveuses/sécheuses permet d’apporter moins de linge donc moins de stock et plus de place dans le coffre de l’auto. Oui, tu vas te sentir comme à la maison le matin en faisant tes brassées, mais tu vas apprécier la légèreté de votre cargaison.

#6  Laisse les tablettes et les iPads chez vous

Le camping, c’est fait pour décrocher du quotidien et tes enfants vont être tellement occupés à découvrir et à s’amuser avec les autres enfants qu’ils vont vite oublier l’existence de leur tablette.

#7  Lâche prise

Selon leur âge, laisse les enfants jouer seuls avec les autres. Reste vigilante, mais ce n’est pas nécessaire d’être avec eux tout le temps. Laisse-les explorer, découvrir et s’amuser. Oui, ils vont tomber et se faire mal. Ils vont aussi se relever et continuer à jouer, comme si de rien n’était.

#8  Greye-toi bien

Un must : une bonne trousse de premiers soins. Et n’oublie pas la crème solaire et le chasse-moustique.

On passe notre vie enfermés à suivre des règlements, à avoir des  obligations et à fonctionner avec un horaire précis. Il n’y a pas de mal à prendre ça relax quelques jours par année. Fonctionner avec l’horaire du soleil et de la lune, n’avoir rien de prévu et laisser les enfants jouer pendant des heures avec le même tas de roches.

Les vacances parfaites sont souvent imparfaites. Laisse-toi inspirer par la nature qui t’entoure, respire, souris et lève ton verre. C’est le temps de vivre, pas de subir !

Bon camping là!

Lily Côté
LILY CÔTÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *