Quand le ménage dans ton entourage s’impose

women fight

Je n’ai pas la prétention de tout connaître sur l’amitié; encore moins d’être une professionnelle dans le domaine de la communication sociale; encore moins d’être une amie parfaite. Mais à un certain moment, il arrive que la femme, la mère, la professionnelle, la future mère, peu importe, arrive à un constat : c’est le temps de faire le ménage et bien que ta maison ait besoin d’un peu de dépoussiérage, on parle ici de ménage… dans ton entourage.

Pour plusieurs raisons : t’as besoin d’air, de changer de cercle d’amis, tu ne trouves plus les raisons qui font en sorte que tu continues d’entretenir certaines amitiés (alors que t’es la seule à faire des efforts), t’as l’impression que tu es la seule à pédaler du bon bord, t’as l’impression que tes amies nuisent plus à ton bonheur qu’elles t’en apportent, qu’elles te pompent l’air plus qu’elles te font sourire.

Ça arrive, parfois, comme dans un couple, qu’il faut mettre un frein à certaines relations parce que celles-ci en viennent à te pourrir l’existence. Et oui! Tu vas te sentir coupable. Parce que tu passes pour la grosse méchante, la b*tch, la pas-fine… Tu passes pour l’égoïste. Une égoïste finie qui n’a pas de cœur et qui fait ça « sans aucune raison ».

À un moment donné, ma beauté, il faut penser à nous. À notre bonheur. Oui, vu de même, c’est peut-être égoïste. Mais j’aime mieux manger de la m*rde dans un univers sain que de manger du caviar avec des gens qui ne me méritent pas.

À un moment donné, il faut que tu concentres tes énergies là où elles valent vraiment la peine, là où elles seront vues et appréciées, là où ça te fera du bien de les mettre. Et des amitiés empoisonnées, il y en a plus qu’on pense… malheureusement. Et si tu n’en vois pas, souvent, ce n’est pas parce qu’il n’y en a pas; c’est juste que tu vis fort probablement dans le déni et que tu ne veux pas les voir.

Fondamentalement, je pense que ça se dit, dans le plus grand des respects bien sûr, que ce soit aux amis ou aux membres de sa famille, qu’un temps d’arrêt s’impose. Parfois, c’est pour mieux revenir. Parfois, on se rend compte que cette pause a été plus que bénéfique. Parfois, on se rend juste compte à quel point on n’empruntait pas le même chemin de la vie et que bien qu’on aille dans la même direction, la destination n’était pas la même. Ça arrive. Pis ce n’est pas plus grave que ça.

Alors au lieu de continuer à entretenir des relations avec des gens qui peuvent être malsains pour vous, fais-toi un cadeau, appelle Qualinet pis fais du ménage.

Et peut-être découvriras-tu ainsi les réelles joies de l’amitié et d’une relation en santé.

La Mamalaisante
LA MAMALAISANTE

Une réflexion sur “Quand le ménage dans ton entourage s’impose

  1. Vanessa Répondre

    Merci pour ce billet cinglant !

    Je suis tout à fait d’accord. Et il n’y a rien d’égoïste là dedans. Inutile de perdre son énergie avec un entourage toxique là où on pourrait pleinement s’épanouir et contribuer dans un environnement sain.

    Ça me fait penser à ce bouquin dans le même thème : « Cessez d’être gentil, soyez vrai » de Thomas d’Ansembourg.

    Vitalisant !

    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *