Lettre aux parents que j’ai jugés

toddler tantrum

À toi, le parent que j’ai jugé parce que partout où tu vas, tu oublies un cossin de bébé;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu plogues les petits devant un film ou sur une tablette dans les soupers d’amis;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu n’appliques pas la conséquence promise;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu retournes voir ton enfant dans son lit même si tu lui avais dit que c’était la dernière fois;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu refuses de sortir à l’heure de la sieste;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu es maman poule ou papa poule;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu es un parent souple;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu es un parent rigide;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu parles en bébé à ton bébé;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu fais rien que parler de bébés;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu montres tout le temps des photos de ton petit;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu réponds illico à ton petit plutôt que de continuer la conversation avec moi l’adulte;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu fais les quatre volontés de ton petit;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu donnes de la malbouffe à ton petit;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu donnes seulement des aliments bio à ton petit;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu ne veux pas tout le temps faire garder ton petit;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que tu es fusionnel avec ton petit;

À toi, le parent que j’ai jugé parce que ton petit est le centre de ton univers;

À toi, la mère que j’ai jugée parce que tu as allaité pendant deux ans (ou plus);

À toi, la mère que j’ai jugée parce que tu as choisi de ne pas allaiter;

À toi, le parent que j’ai jugé pour ta façon d’éduquer ton petit en général, je m’excuse. Je n’avais pas d’enfant et je pensais savoir des choses. Mais je ne savais rien. Maintenant que je suis mère, je ne te juge plus. J’ai compris.

J’ai compris c’est quoi, acheter la paix quand t’es à boutte;

J’ai compris qu’il faut savoir choisir ses batailles;

J’ai compris que les parents font tous leur gros possible selon leurs valeurs et leur propre éducation.;

J’ai compris que c’est loin d’être évident le rôle de parent;

J’ai compris qu’on fait des erreurs;

J’ai compris qu’on veut tous s’améliorer comme parent;

J’ai compris que les parents ont ben le droit d’élever leur enfant comme ils veulent;

Et maintenant que j’ai compris, j’espère que tu ne me jugeras pas sur la façon d’élever la mienne.

Éva Lecouteur-Bédard
ÉVA LECOUTEUR-BÉDARD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *