Papa s’en va

unhappy little boy

Mon amour,

Dernièrement, nous avons appris que papa devait partir pour le travail. Qu’il parte pendant quelques mois, c’est une chose dont tu t’es déjà accommodé plusieurs fois. Mais cette fois-ci, papa s’en va pour de vrai, pour longtemps. Après bon nombre d’explications, tu as compris qu’il déménagerait dans une autre ville, à quelques heures qui l’éloigneront de toi. Par le fait même, tu as aussi réalisé que sa présence se fera beaucoup plus rare maintenant. Ce sera ainsi dorénavant.

Je sais que pour le moment, tout ça te semble abstrait. Que tu ne réalises probablement pas l’ampleur de son départ. Que pour toi, l’impact qu’il en ressortira est encore inconnu. Je sais qu’on te fait voir le bon côté de la situation. Qu’on te vend une maison stable chez maman et une autre dans une ville éloignée où passer tes vacances d’été. Mais la vérité mon amour, c’est que le départ de papa est loin d’être une bonne chose pour toi. Certains soirs, l’ennui te prendra. Tu auras envie de voir ton papa. Qu’il joue avec toi, qu’il t’emmène aux pratiques de soccer ou simplement qu’il te prenne dans ses bras. À chacun de tes retours à la maison, la tristesse t’envahira. Ce sera difficile de le quitter, papa. Il se peut que tu ne comprennes pas. Que tu te demandes pourquoi son travail passe avant toi. En grandissant, tu te compareras aux autres. Tu verras les autres, avec leur papa. Et tu le voudras toi aussi, ton papa. Tu voudras ce modèle paternel. Celui qui permet aux petits garçons de s’accomplir en tant qu’homme. Il se peut que tu m’en veuilles de ne pas combler tout ton monde. De ne pas combler tout ton vide. Que ça te fâche que, toi et moi, on coure après le temps. Que le quotidien nous rattrape beaucoup trop rapidement. Et mon amour, tu auras le droit.

Par contre, je peux te promettre une chose. Je te promets de toujours être honnête avec toi et de ne jamais sous-estimer les conséquences que le départ de papa provoquera. Je te promets de calmer chacun de tes ennuis, autant le jour que la nuit. Je te promets de consoler chacune de tes tristesses et de trouver un moyen unique de rendre tes retours à la maison moins lourds. Je te promets de faire tout mon possible pour que votre relation demeure intacte et que le contact entre vous deux ne s’efface pas au fil du temps. Je te promets de t’expliquer, chaque fois où tu en ressentiras le besoin, les raisons rationnelles qui ont provoqué le départ de ton papa. Je te promets de faire tout mon possible pour t’offrir un modèle masculin. De te l’offrir en t’entourant de mes amis dignes de confiance et en développant une relation amoureuse stable et rassurante. En fait mon amour, je te promets de faire de mon mieux pour combler à moi seule, ce que généralement on devrait faire à deux.

Mon amour, papa s’en va. Je ne sais pour combien de temps, ni si un jour il reviendra. J’aimerais pouvoir te dire que de vivre loin de son papa a quelque chose de normal. Qu’on arrive à grandir sans en ressentir trop de mal, trop de peine. Mais au lieu de cela, je vais simplement te dire que tout ira bien.  Parce que mon amour, même si papa s’en va, maman, elle, sera toujours là.

Catherine Vignola
CATHERINE VIGNOLA

Une réflexion sur “Papa s’en va

  1. Julie Répondre

    Ho là là ! Un texte qui me touche tellement. C’est exactement ma situation. Avec trois enfants à élever toute seule. Oui, il partait toujours pour quelques semaines mais revenait et on redevenait deux . Maintenant qu’il est à plus de 8 hres de routes les visites se font plus distancées. Oui mes enfants s’habituent mais moi je connais l’impact de cette situation. Choisir son travail avant sa famille c’est pas normal. Mais la maman doit rester la tête haute et s’avoir S’entourer d’aide pour avancer, car elle aussi a bcp de peine de la situation mais elle est être forte et se montrer positive malgré tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *