Je suis fière de toi, maman nouvellement séparée

mother and baby in front of a window

Je suis fière de toi.

Je suis fière de la façon dont tu as su gérer l’année qui vient de s’écouler. Fière de la manière dont tu as réagi à ce tremblement de terre. De la manière dont tu as décidé d’avancer dans cette nouvelle vie à laquelle tu n’étais préparée en rien. Je suis fière que tu ne te sois pas laisser abattre et que tu aies su te relever. De la façon dont tu as su relever le défi.

Je suis fière que tu aies su garder le cap avec tes enfants. Que tu aies garder la même ligne de conduite et continuer d’offrir l’éducation que tu as toujours voulu donner à tes minis.

Je suis fière que tu te lèves chaque matin pour attaquer tes journées bien remplies. Que chaque jour, avant même que le soleil se lève, tu sois au front afin d’offrir le meilleur à tes enfants.

Je suis fière de voir que malgré les jours difficiles, la fatigue, la solitude, tu parviennes à faire de chaque jour une journée remplie de joie pour tes enfants.

Je suis fière que tu continues malgré tout  à faire en sorte que tes enfants aient un bon petit déjeuner et un court, trop court, moment de câlins et de bonheur chaque matin avant d’affronter cette vie au rythme effréné.

Je suis fière de constater que malgré tes échecs, tu restes convaincue que demain sera mieux.

Je suis fière que tu aies su rebondir dans ta carrière professionnelle malgré le bordel de ta vie personnelle. Que tu aies su te réinventer et trouver ce nouveau départ dont tu avais besoin.

Je suis fière que tu réussisses à concentrer ton esprit sur l’avenir et le meilleur qui est à venir. Que les nouveaux défis qui t’attendent ne te tétanisent pas mais te grisent pour mieux te porter.

Je suis fière de te voir partir loin de ton confort pour te donner la chance de tout recommencer et de te reconstruire.

Je suis fière que tu ne te sois pas laissé aller dans ton divan, que tu aies chausser tes baskets et que tu aies trouver un exutoire bon pour le corps et l’esprit. Que tu mettes cette nouvelle passion au service de l’autre et que malgré ta dégringolade, tu trouves encore la force de penser à autrui.

Je suis fière de voir que malgré la rancune, la rancoeur et le dégoût que tu éprouves parfois, tu saches les mettre de côté afin de faire au mieux et au plus juste pour ta petite troupe.

Je suis fière que malgré les mauvais jours, et ils sont nombreux, tu réussisses à faire de ton mieux chaque jour. Que tu vois encore du bon dans la vie.

Je suis fière de toi même les jours où ton moral est au plus bas, même les jours de larmes et de chagrin, de pleurs et de cris.

Je suis fière et personne ne te le diras plus que moi.

Je suis fière que tu sois moi.

Emilie
Emilie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *