8 façons de tourner les coins ronds quand tu fais le ménage chez vous

angry woman with laundry

Le ménage, chez vous, c’est une affaire qui est toujours à recommencer. Avec les p’tits en plus, t’as la constante impression de passer la balayeuse en arrière d’un enfant qui égrène un paquet de biscuits soda. Question de sauver du temps et de préserver ta santé mentale, v’là huit façons de tourner les coins ronds quand tu fais le ménage chez vous.

#1  Arrête de plier le linge propre

Le lavage, c’est une tâche que tu fais en boucle à l’infini parce que tout ce qui est propre aura tôt fait de redevenir sale. Ceci étant dit, à quoi bon plier du linge qui sera déplié, porté et sali dans plus ou moins soixante-douze heures ? Penses-y. Épargne-toi ça et laisse le linge propre en motton dans le fond du panier; les enfants y trouveront bien un t-shirt pis des jeans fripés quand ils auront fini de vider leurs tiroirs. En plus, tu fais aller leur système D. Ah pis de grâce, arrête de plier tes débarbouillettes de bébé. Maintenant. Ou n’ose plus jamais dire que tu manques de temps dans une journée.

#2  Ça sert à rien de faire le ménage des places où personne ne regarde

Ce qu’on ne voit pas, ça fait pas mal, ça fait que passer le balai dans les garde-robes, c’est aussi inutile que niaiseux. À quoi bon ? Qui va là ? Même affaire pour les draps contour que tu te tues à plier sur le sens du monde (en vain) avant de les ranger dans une armoire que personne n’ouvre à part toi. Sapre-moi ça en tas, l’important c’est que la porte referme, t’sais.

#3  Laisse tes dessous de meubles tranquilles

La poussière en dessous de ton divan pis de ton poêle repose en paix. Laisse tes dessous de meubles tranquilles.

#4  Tout ce qui sent bon n’est pas sale

Tu tombes régulièrement sur un morceau de linge qui traîne quelque part par terre dans la chambre de ton p’tit, dans la salle de bain, dans ton cabanon (?!), name it. Toutes les fois, tu te demandes si le morceau est propre ou pas, tu ne prends pas de chance et tu sacres ça dans la laveuse. Arrête ça. Sens-le. S’il ne sent pas mauvais, fais-moi le plaisir de garrocher ça dans ton panier de linge propre.

#5  Il faut pas capoter avec l’époussetage 

L’époussetage, c’est quelque chose qui se fait en même temps que le grand ménage du printemps. Le reste de l’année, laisse faire le plumeau. Quand il y en a trop épais quelque part, contente-toi de passer ta main là-dessus vite fait bien fait. Pis si tu y tiens tant que ça, laisse ton p’tit faire la job. À partir de deux ans, un enfant peut faire ça les deux doigts dans le nez. En plus il va avoir du fun. Presqu’autant que de faire des dessins dans la poussière sur le top de ton meuble de télé.

#6  Les graines sur le plancher ne te mangeront pas

Quand t’es nu-pieds, marcher sur des graines de toast, j’en conviens, c’est poche. Le problème, c’est que tes enfants, c’est une usine à graines en soi. Ils boivent un verre de jus de pomme pis ils réussissent à en faire, t’sais. Ça fait que choisis tes combats pis mets donc des bas.

#7  Tu laves déjà le plancher ben en masse

T’es du genre à laver le plancher en intégralité chaque semaine ? Mais pourquoi ? Tu le nettoies déjà pied par pied toutes les fois que tes p’tits font des dégâts. Ton plancher est ben assez clean, crois-moi.

#8  Pas besoin de faire de ménage pour que ça sente bon

Des chandelles parfumées, de l’encens au Patchouli, des Branchez-le au pain d’épices, les magasins se tuent à essayer de te vendre des affaires pour que ça sente bon pendant que toi, tu te tues à te faire suer à quatre pattes à terre pour arriver au même résultat. Pas de chandelles chez vous ? Rien qu’à faire cuire un peu de sucre avec de l’eau pis de la vanille à feu doux; ça couvre les odeurs de vieux poisson pis en prime, t’es en train de faire croire à ta rue au grand complet que t’es en train de cuisiner une grosse batch de biscuits pendant que tes p’tits mangent des gâteaux Vachon. Sinon, un petit coup de Febreeze à l’odeur de linge propre, ça a vite fait de rafraîchir ta housse de couette qui sent le vieux cou tout en t’évitant de sacrer comme un charretier quand viendra le moment de remettre ta couette dedans.

Choisis tes combats. Rappelle-toi ben que le monde voit peut-être quand c’est le bordel chez vous mais personne ne se rend compte que c’est clean quand tu viens de passer trois heures à torcher. Ça fait que vas-y donc en surface comme c’est toujours la seule affaire que les gens voient. Pour une fois que ça a un avantage, sers-toi en donc.

Pis toi, c’est quoi ton truc pour te clairer du ménage au plus vite ?

logo parfaite maman cinglante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *