Tes enfants à l’horaire surbooké

moters and babies swimming class

Ils ont beau ne pas avoir plus de dix ans, tes enfants n’en ont pas moins un horaire difficile à suivre. Tu t’étais toujours dit que non, tu ne serais pas une de ses mères qui courent partout, mais sans trop que tu saches comment, c’est arrivé.

Un esprit sain dans un corps sain, n’est-ce pas ? Alors tu n’imagines pas tes enfants ne pas faire de sport du tout. Tu commences par leur faire prendre des cours de natation quand ils sont tout petits parce que c’est important et que tu veux qu’ils sachent nager. Et tant qu’à y être, puisqu’ils aiment ça, tu continues un peu plus longtemps pour qu’ils maîtrisent toutes les nages. Pis si jamais ils voulaient être sauveteur ? C’est une belle job étudiante ça. Alors ça se poursuit encore.

Mais un bon moment donné, tes rejetons veulent essayer autre chose parce qu’ils développent leurs goûts et leurs intérêts en vieillissant. Tu trouves donc un sport qui se pratique proche de la maison, pas trop compliqué et dont l’horaire te plaît. Y’a des limites à tes sacrifices, quand même.

Malheureusement, tu n’es pas à l’abri des imprévus car il est possible que ton enfant n’aime pas ça et que tu te mettes à te battre avec lui dès la troisième semaine, que ton enfant aime ça moyen mais ça ne lui dérange pas de sauter un cours ou deux ou que ton enfant soit bon… vraiment bon, qu’il se découvre une passion, auquel cas ses entraîneurs vont se mettre à te parler déjà du niveau compétitif et à te dire que ce serait bien dommage de gâcher ce beau talent-là dans le récréatif. Il a de l’avenir, t’sais.

L’affaire, c’est que rendu là, la game est pas mal différente. Entraînements deux fois plus souvent, matchs plus loin, plus de déplacements. Mais bon, tu décides de voir ce que ça donne et tu te retrouves embarquée dans un calendrier surbooké sans fin. Et bien évidemment, si tu as plus d’un rejeton et qu’ils pratiquent le même sport, ils ne sont inévitablement pas dans la même équipe, alors ton chum pis toi, vous passez votre temps à vous croiser et c’est pas mal ça.

Pour pallier à la situation, tu décides que vous aller adopter un sport de famille pour passer plus de temps de qualité ensemble. Y’en a un qui aime ça (et qui finit dans le club de compétition vu qu’il en mange) mais l’autre, lui, tu dois le traîner de force. Peu importe ton choix, il ne sera jamais unanime et des fois c’est même possible que ce soit ton homme qui ne veuille pas suivre.

Mais ça ne s’arrête pas là, hen ? Parce que le sport, c’est bien, mais il ne faut pas oublier la culture dans tout ça, si tu veux créer des humains équilibrés. Que ce soit de la musique, l’art ou autre chose, tes enfants veulent s’amuser et doivent développer leurs talents avec des amis ayant les mêmes intérêts. Comme tu es une maman à l’écoute, tu comprends leur besoin et tu trouves un groupe ou un club qui offre ladite activité dans la seule plage horaire encore libre dans ta semaine. Et évidemment, comme tu as une rock star qui rêve de foule en délire et un futur Picasso (parce que toi, l’art, ce n’est pas ton fort), tu fais la split.

Ça fait que tu te ramasses à devoir partir tôt du bureau deux soirs par semaine pour voyager l’un ou l’autre de tes p’tits, tes fins de semaines sont pleines et les tâches ménagères s’accumulent. Oui, ton chum fait sa part, mais même à ça, ton agenda ressemble à celui du PDG d’une multinationale. Et t’as pas le temps d’aller t’entraîner parce que t’es brûlée. Tu te reconnais?

Si oui, on va se dire les vraies affaires. C’est le temps de prendre ton courage à deux mains et d’apprendre à dire non. Fais choisir les enfants, ils ne peuvent pas toujours tout faire toute l’année. Ils ont besoin de temps à eux, pour s’ennuyer et voir leurs amis, et d’une mère top shape qui est capable de les suivre. Et toi aussi, t’as besoin de temps à toi pour faire ce que tu veux. S’ils t’en veulent un peu aujourd’hui, crois-moi quand je te dis que le jour où ils seront parents à leur tour, ils te feeleront.

Sophie Métivier
SOPHIE MÉTIVIER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *