Si tu es séparée, merci de bien vouloir lâcher les baskets à ton ex

father mother argue sad kids

ATTENTION : ce texte reflète l’opinion de son auteure et non l’opinion de la plateforme de La Parfaite Maman Cinglante dont le but n’est pas de prendre position mais d’offrir une tribune à toutes les mamans souhaitant faire part de leur vision de la maternité ainsi que de leur expérience personnelle. Par ailleurs, si vous souhaitez écrire un texte en réponse à ce billet, notez que vous pouvez le faire en tout temps et le faire parvenir à collabo@parfaitemamancinglante.com.

Que tu l’appelles ton ex-mari, le père de tes enfants, le gars de ton ancienne vie, ton ex de m*rde ou juste l’ex, lâche-lui les baskets please.

Ta vie s’est écroulée il y a quelque temps. Ta famille a éclaté en mille miettes, ce n’était certainement pas ce que tu voulais lorsque tu as eu des enfants avec lui. Mais voilà c’est fini, c’est officiel vous êtes chacun dans vos maisons respectives et peu importe les raisons pour lesquelles vous n’êtes plus ensemble, je te suggère fortement de lâcher prise et de passer à autre chose. Tu t’en sentiras mieux et lui aussi.

Même si ce n’est pas toujours clair que la séparation était pour le bien de tout le monde, tu dois maintenant t’organiser pour que ça le soit; si tu ne le fais pas pour toi, fais-le au moins pour tes enfants et pour donner l’exemple. Et crois-moi, je suis certaine que tu en seras gagnante.

Ton ex avait des méthodes différentes des tiennes pour élever les enfants? Ça ne changera pas maintenant que vous n’êtes plus ensemble. Il va continuer de faire de son mieux, au meilleur de ses connaissances et pour le bien de ses enfants. Ce ne sera peut-être pas comme TOI tu voudrais ou le ferais, mais il est différent et je suis certaine que les enfants retireront du bien des deux méthodes.

À la maison, c’était toi qui étais en charge des repas et tu t’inquiètes si tes enfants mangeront bien chez papa ou s’ils mangeront à leur faim ou s’ils mangeront tout court. Fais-lui confiance! Tu sais avant de te rencontrer, il se débrouillait tout seul comme un grand; de toute évidence, il ne s’était pas laissé crever de faim. Alors il saura comment nourrir sa marmaille; ce ne sera peut-être pas aussi élaboré que lorsque c’était toi, mais ils ne manqueront de rien et c’est en se pratiquant qu’il deviendra bon, pis au pire des pogos de temps en temps, c’est bon!

C’est possible que parfois, il oublie des choses, comme omettre de faire faire un devoir au grand ou que la petite reste avec un pipi un peu trop longtemps dans sa couche le matin ou qu’il saute un bain un soir de semaine ou encore que les enfants boivent plus de jus un jour où il ne restera plus de lait dans le frigo. Tu sais, ça peut arriver à tout le monde, même à toi! Entre nous, avouons qu’il nous arrive aussi d’oublier des choses, d’être trop fatiguées après une grosse journée de travail où les enfants sont juste pas tenables pis qu’on décide de les coucher plus tôt qu’à l’habitude parce qu’on en peut juste pu. Ce qui est bon pour minou l’est aussi pour pitou.

T’sais, ton ex il n’est pas parfait, c’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles vous n’êtes plus ensemble, pis j’ai des petites nouvelles pour toi, toi non plus tu ne l’es pas. Comme toi, il n’a pas besoin de se le faire dire, à chaque fois qu’il te ramène les enfants, ce qu’il n’a pas fait ou ce qu’il a fait de pas correct; honnêtement, dans la plupart des cas, c’est inutile et pourrissant.

Si vraiment t’en as plein le derrière et que tu as de la misère avec ses manières, appelle une amie pour lui vomir dans les oreilles ou prends un taxi et va vider ton sac trop plein au dépotoir. Mais de grâce, avant de lui servir le festimarde du reproche, regarde si sa façon de faire ou de ne pas faire est nuisible aux enfants, si leur vie ou leur intégrité physique ou psychique peut être en danger; si la réponse est Non, il est bien possible que toute cette dépense d’énergie à faire valoir ton point soit évitable. Essaie donc au lieu de cela de lui redonner son plein pouvoir, de souligner ses bons coups, ses efforts, que les enfants sont heureux. Montre de l’ouverture dans la communication pour le bien de tes enfants, car ce sont eux la priorité.

C’est l’occasion idéale pour leur montrer que dans la vie, les gens sont différents de nous et qu’il faut l’accepter. Après tout, ce n’est pas ça notre job? Montrer l’exemple à nos enfants.

Et lâche prise ma belle! T’sais, qu’il range les bobettes pliées ou en boules dans le tiroir, ça ne change pas grand-chose. L’important, c’est d’avoir des bobettes propres.

La Collaboratrice dans l'Ombre
LA COLLABORATRICE DANS L'OMBRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *