Lettre à mon petit prince autiste

mother kiss boy sun

J’ai enfilé mon médaillon en forme de petite pièce de puzzle, j’ai mis mon seul chandail bleu, oui, celui que j’ai acheté juste pour l’occasion. J’ai changé l’ampoule qui éclaire notre porte d’entrée. C’est beau, au mois d’avril, notre maison illuminée toute bleue. J’ai fait ça, entre autres choses, et j’ai l’air d’une zélée, mais c’est simple, tant que tu n’as pas été touché par la vie, c’est facile de regarder à côté…

Je t’aime mon petit prince et depuis que tu as atterri dans mon désert, je suis en croisade. J’ai le bras levé et je sème des petits bouts de toi partout sur mon chemin en espérant que la vie s’ouvre et oblige le monde à regarder devant.

Je rêve que les gens te voient comme moi, beau et doux, et vrai. Un petit garçon sans malice, libre. Je rêve que tes camarades de classe veulent s’asseoir avec toi, qu’ils te choisissent pour être dans leur équipe à la récré, qu’ils rigolent avec toi, qu’ils t’écoutent parler sans cesse des costumes de tes héros préférés.

Mais je sais bien. Je te regarde par la fenêtre quand tu attends ton bus sur le coin de la rue, tout seul à gesticuler pendant que les autres s’amusent ensemble. Si tu savais, mon trésor, combien j’ai envie d’aller m’asseoir avec toi, d’être ton amie. On serait si bien, toi et moi, dans notre bulle, dans le premier banc de l’autobus. Si je me faisais toute petite, tu crois que Madame Stéphanie me laisserait prendre place dans sa classe? Pour toi, je ferais attention à ne pas faire trop de bruit, je tamiserais les lumières, je t’encouragerais quand c’est difficile, je t’envelopperais dans mon amour.

Je t’aime tant mon petit bizarre, mon petit prince. Depuis que tu as atterri dans mon désert, je suis en croisade. J’ai le bras levé et je crie: BIZARRE C’EST LE PLUS BEAU MOT DU DICTIONNAIRE!

Mais je le vois bien le regard des autres. J’ai le coeur brisé parce que toi aussi tu le vois…

Et j’essaye, en vain, de te préserver.

On se blottit l’un contre l’autre, bien au chaud, à l’abri. Dans notre bulle, il y a juste assez de place pour nous et le respect et la tolérance et la différence et l’amour.

Alors, j’ai enfilé mon médaillon en forme de petite pièce de puzzle, j’ai mis mon seul chandail bleu et j’ai changé l’ampoule qui éclaire notre porche. J’ai l’air d’une vraie zélée parce qu’à part être ta maman qui t’aime, c’est tout ce que je peux faire.

Geneviève Ricard
GENEVIÈVE RICARD

4 thoughts on “Lettre à mon petit prince autiste

  1. Annick Répondre

    Merci de partager ton si beau texte! Tu as mit en mots ce qu’il y a dans ma coeur.. J’ai aussi un beau petit prince dans ma vie et l’amour est plus fort que tout!! Bleu Power! Merci 😘

  2. Véronique Provencher Répondre

    J’apelle le mien mon ptit weirdos d’amour. Rien de tel que dédramatiser. Moi j’ai des grosses fesses pis j’oublie tout, lui petit maigrichon weird qui oublie rien. C’est ben mieux d’en rire

  3. Virginie Répondre

    Magnifique! J’adore!

  4. Carole Barrette Répondre

    Tellement reel ce message devrait être publié partout moi aussi j ai mon ptit prince que j adore 😘😘😘😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *