Ma fille, merci pour la leçon

newborn smiling

Ma fille, il me semble que la vie à travers tes yeux est si belle. Tout semble si facile et si beau. Ma fille, tu sais créer la magie du bonheur à partir d’un rien, d’un sourire. Tu sais mettre de la joie partout dans notre petit quotidien. Ma fille, partout où tu regardes,  il y a de l’amour et des étincelles, tout est si simple.

Avant que tu n’arrives dans ma vie, je croyais savoir ce que c’était le bonheur et j’avais des idées plein la tête qui pouvaient m’aider à devenir vraiment heureuse. Je croyais qu’avoir une belle maison, une belle voiture, une belle carrière et faire une tonne de beaux voyages seraient la clé de mon bonheur. Tu sais, j’y croyais vraiment et je faisais tout mon possible afin d’arriver à goûter au bonheur pour de bon, mais il y avait toujours un petit vide… J’arrivais à être heureuse et à savourer de réels moments de bonheur, spécialement avec ton papa, nos amis et notre famille, mais je ne comprenais pas encore qu’il était là mon bonheur, juste sous mes yeux.

Et puis, un jour, j’ai su que j’allais avoir un enfant. J’étais si heureuse et effrayée à la fois, comme toutes les mamans, je crois. Tu es née et à un moment bien précis, j’ai ressenti ce que je n’avais jamais ressenti auparavant, une vague d’amour et de bonheur. Enfin, le pur bonheur m’a envahie; tu m’as souri pour la première fois. C’est à ce moment précis que ma vie est devenue parfaite à mes yeux. Toi, ton  papa et moi étions devenus une famille et tout était soudainement plus beau, simplement avec ton sourire. Tout d’un coup, tout ce que je croyais être essentiel à mon bonheur était devenu futile, j’ai su que je n’avais besoin que de vous et de tous les gens qui me sont chers.

Ma fille, tous les jours qui passent, je te regarde et la vie à travers mes yeux est si belle. Tout semble si facile et si beau : il y a toi et ton papa.

Ma fille, à travers tes rires et ta légèreté, tu m’as appris une bien belle leçon de vie. Tu m’as appris que le bonheur était si simple, mais à la fois si difficile à saisir. Tu m’as appris que le bonheur, nous devions le créer dans les choses toutes simples, comme dans un câlin ou un baiser, comme lorsque tu danses  et que tu joues, comme lorsque nous sommes avec les gens que nous aimons. Tu m’as appris que nous n’avions pas besoin d’une grosse maison, d’une voiture de l’année ou bien d’une carrière impressionnante. En fait,  nous n’avons besoin que des gens que nous aimons afin de créer des moments mémorables.

Ma fille, du haut de ton un an, tu as déjà changé la vie de quelqu’un; la mienne. Ma fille, j’espère que ta compréhension du bonheur ne sera jamais altérée par la vision qu’en ont la plupart des grandes personnes. Je te souhaite de continuer à voir du soleil et de la joie partout où tu regardes. J’espère tant t’apporter autant de bonheur que tu m’en apportes.

Ma fille, merci.

Stéfany Vanier Legault
STÉFANY VANIER LEGAULT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *