Toi, la mère qui se lève 10 fois par nuit

mother take baby at night

Oui, toi, la super mom qui doit se lever dix fois par nuit, voici les dix raisons les plus fréquentes pour lesquelles ton sommeil est si souvent entrecoupé, depuis que tu as des enfants.

#1  Se faire réveiller à trois heures du matin parce que t’entends ton gars vomir. Dans son lit. Boum. GASTRO IS IN THE HOUSE.

#2  Faire une brassée de lavage à 3h05 du matin à cause dudit point précédent.

#3  Aller prendre ta douche à 3h15 du matin parce que t’as peur d’être contaminée, à cause desdits points 1 et 2.

#4  Se faire réveiller trois fois par nuit par ta fille qui demande à ce que tu l’abrilles. T’sais, à sept ans, Madame est pas encore capable de faire ça toute seule. Damn. Demain soir, tu te promets de lui faire enfiler trois pyjamas. Fini le gossage, il ne fera plus jamais frette.

#5  Se faire réveiller par la quinte de toux de ton bébé. Un peu de sirop et hop dodo. Ah pis non, la quinte reprend. Un peu de lait chaud et re-hop dodo. Ah pis non, il vient de te faire un beau #2 coulant dans sa couche. Et son pyjama.

#6  Les fameuses terreurs nocturnes. Ça, tu ne connaissais pas ça avant d’être mère. Un enfant qui crie au meurtre, qui se débat, mais qui dort. Ouais, tu peux le dire, c’est intense, et ça réveille.

#7  Se faire réveiller simplement parce que ton enfant a besoin de toi… pour se rendormir parce qu’il est foncièrement persuadé que tu ne reviendras jamais; il se réveille à deux heures pour s’assurer que tu es bien là, et que tu es encore et toujours disponible pour le bercer. Et ce manège peut aussi se répéter 4-5-6 fois par nuit. C’est à ce moment que tu mets en pratique le fameux 5-10-15… mais que tu flanches après trois minutes.

#8  Ton bébé qui se coince les cuisses entre deux barreaux de sa bassinette. Mais toi, tu avais suivi les règles du Mieux Vivre : ne SURTOUT pas mettre de contour de lit. Ben c’est ça, t’as pas de contour, mais ton enfant se coince les jarrets.

#9  La suce. La fameuse suce. On a beau en mettre huit autour de lui, elles finissent toutes par tomber en bas du lit, et ton bébé capote à l’idée de ne plus rien avoir à téter. Fait que tu te lèves cinq fois pour aller lui ploguer dans la bouche.

#10  Te coucher en te disant que là, c’est ton chum qui se lève cette nuit, peu importe le pourquoi du chignage, mais finir par te lever parce qu’il ne comprend pas les pleurs de ton petit et que tu ne dors pas de toute façon.

Tu chiales là (en fait tu constates, tu ne chiales pas), mais avec ton six heures de sommeil (en trois shots de deux heures), sache que tu as toutes les raisons du monde de te trouver hot d’être encore debout, fonctionnelle et presque pimpante.

Valérie Bousquet
VALÉRIE BOUSQUET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *