Lexique des expressions de ton ado : je te jure que t’es plus à la page, la mère

teenager angry looser sign

Lorsque ton enfant en était à ses premiers balbutiements, les mots sortis de sa bouche n’étaient pas toujours compréhensibles… Tu trouvais ça tellement cute quand il lui manquait des consonnes et des voyelles et qu’il inventait son propre vocabulaire ! Puis, ton enfant a grandi. Peu à peu, tout est devenu plus clair ! Les choses se sont toutefois gâchées au fur et à mesure que ses bras se sont mis à allonger… Tout à coup, sans trop comprendre pourquoi, ton ado s’est mis à utiliser un langage que tu n’arrives plus à décoder. Si en plus tu as tenté de déchiffrer ses échanges de texto ou ses commentaires Facebook alors là, bonne chance! Voilà pourquoi je me permets de te fournir un court extrait de mon dictionnaire ADO/FRANÇAIS perso !  

ASF  : t’as remarqué ces trois petites lettres sous une photo de ton enfant. Ses amis lui disent qu’il est chaud (oui, chaud ….) ASF. Pour t’éviter de chercher les mots qui se cachent sous ces lettres, je te les donne : ça veut dire AS Fuck… As quoi ?! AS FUCK ! D’après mes sources (aka ici des ados de 14 ans), cela veut dire beaucoup. Si on se réfère à notre temps, cela remplace maintenant l’anglicisme «full». 

ATYS  : celui-là, cherche pas. Même les ados n’ont pas su m’éclairer, c’est pour dire. Dans la réalité où généralement ils raccourcissent à peu près tout, dans ce cas-ci c’est le contraire. Ces quatre lettres sont généralement utilisées pour manifester son accord face à une situation. Autrement dit, ça veut dire OK !  

FREQ  : plutôt simple à comprendre, ce diminutif représente le mot fréquentation. Si cela te semble évident, je t’explique que la complexité de ce mot se voit dans son utilisation. Avant, t’avais un kick, tu y disais pis tu sortais ou pas avec. Ce phénomène-là est vraiment old school. Maintenant, les ados sont smats. Ils prennent leur temps t’sais (t’as le droit de rire!). Maintenant, ils se manifestent leur désir pis après ils se freq. Ils ne se font donc pas domper  si ça ne marche pas. Ils ont juste arrêté de se freq. Ceci dit, tu peux frencher ta freq et t’exposer en public avec elle. Mais quand tu la présentes, l’ado moderne est clair : c’est juste sa freq.  

SICK  : généralement utilisé pour qualifier une situation ou une personne. Si tu as littéralement traduit de l’anglais au français, tu auras vite compris le sens : malade. L’avantage que tu as présentement, c’est que tu as lu le mot plutôt que de l’entendre. Lorsque tu entends ton ado crier « broooooo c’tait sick», ça se peut que ton premier réflexe soit de le faire répéter ! 

ROAST  : si tu utilises la même stratégie énoncée précédemment, tu auras trouvé le mot «rôti». Je me permets donc de te diriger dans ta compréhension. Pour bien sizer l’expression, faut que tu y ailles par gradation. Si tu comprends le sens de  «hot», t’as  la base pour comprendre l’expression. Si c’est plus que hot, c’est chaud. Tu me suis ? Donc si c’est une coche au-dessus de hot, eh bien c’est ROAST !  

TKT  : ces lettres se veulent rassurantes et réconfortantes. Tu les retrouveras en effet sous un message ou en échanges texto. Même si orthographiquement ça marche pas, si tu reçois cette réponse de ton ado, cela voudra dire «t’inquiète». Avoue que c’est simple!  

KAWAII  : comme dans la phrase « c’est vraiment kawaii ça !». Si ton enfant utilise ce mot, sois fière ! Tu ne le sais pas (probablement que lui non plus, remarque!), mais ton adolescent parle japonais ! Popularisé par les You tubeurs, ce petit mot est maintenant utilisé fréquemment par les adolescents.  Ce qui est d’autant plus agréable, c’est que la définition est aussi cute que le mot lui-même puisque kawaii signifie mignon, en japonais ! 

SNITCH  : ce qui est intéressant avec ce mot est que tu peux aussi le conjuguer. Il deviendra alors snitcher. Utilisé en contexte majoritairement social, il sert à désigner l’honneur et la loyauté. C’est par les phrases du style «je ne suis pas un snitch» ou encore «je ne veux pas snitcher», que tu arriveras à bien cerner tout le sens de cet étrange mot. Dans notre temps, on disait «stooler», mais ça, maintenant, il paraît que ça ne veut absolument rien dire. Alors, si ton enfant te dit que son camarade d’école est un snitch, tu pourras comprendre de quoi il retourne !  

Sur ce, fais-toi en pas si tu trouves que malgré mes explications, certaines expressions ne sont pas plus logiques… rappelle-toi quand même que nous non plus, dans notre temps, on n’avait pas toujours rap dans le deck !

Phonzine
PHONZINE

2 thoughts on “Lexique des expressions de ton ado : je te jure que t’es plus à la page, la mère

  1. Tania Répondre

    ATYS veut dire AnyThing You Say!! 😊

  2. Karine Répondre

    Merci! Maintenant, peux-tu nous snitcher les dessous de Snapchat parce que c’est vraiment ASF ce réseau social! Mon fils se trouve ben ROAST de m’envoyer des Streak mais je ne sais même pas à quoi ça sert. J’suis pas certaine qu’il le sache lui-même. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *