Laisse ton homme être un père

baby and father

En tant que mère, on va se le dire, nous voulons tout contrôler. Nous sommes des germaines dans l’âme et jusqu’au bout des ongles. Ce n’est pas que nous voulons être chiantes, mais nous ne pouvons pas faire autrement. Ça vient peut-être de très loin, quand les hommes préhistoriques partaient à la chasse et que la femme devait veiller sur la famille et l’habitation. Pour avoir un maximum de chances de survie possible, la femme devait veiller à ce que tout soit en ordre et réglé au quart de tour. La survie de l’espèce et la transmission de nos gènes en dépendaient. Un mammouth est si vite arrivé!

Toi, la femme moderne, tu n’as pas beaucoup changé; tu veux encore contrôler tout ce qui est relié à ta maison et à ta famille. Cependant, ton homme lui, est maintenant beaucoup plus impliqué dans le fonctionnement de la maisonnée que ses ancêtres préhistoriques. Bien que toi, la maman, tu prends en charge la plupart des tâches reliées aux enfants, le papa a aussi sa place, et elle est importante.

Bien sûr, il ne fait pas tout comme toi, c’est bien évident puisqu’il n’a pas passé, lui, une année entière avec son poupon. Il n’a pas eu assez de temps pour le connaître sous toutes ses coutures. Il ne sait pas nécessairement reconnaître ses besoins aussi rapidement que toi. Il ne peut pas savoir la position exacte dans laquelle l’enfant aime se faire prendre, quelle chanson l’apaise ou dans quel ordre tu lui fais habituellement manger les aliments durant la journée. Il ne sait pas toujours que le pyjama vert avec les petites lignes lui donnent des boutons, que ton petit préfère sa couverture jaune pour faire dodo et non la blanche ou encore à quelle température il préfère son lait. Non, il ne peut pas en savoir autant que toi, la maman, parce que tu as mis plusieurs heures, jours, semaines et mois à connaître ton enfant. Il ne peut pas tout savoir en passant seulement deux ou trois heures par jour avec sa progéniture parce qu’il doit aller travailler.

Les papas aimeraient souvent être plus présents et connaître davantage leur enfant et ils font leur possible. Pour qu’ils puissent eux aussi apprendre, il faut les laisser s’exercer, faire des tentatives et les laisser constater par eux-mêmes ce qui fonctionne ou pas avec leur bébé. Il faut les laisser faire des erreurs. Nous voulons toutes que nos hommes en fassent un peu plus à la maison, surtout lorsque nous retournons sur le marché du travail après la maternité.

Alors il est temps de lâcher prise et les laisser souffler un peu. Il faut que tu acceptes que ton homme ne fera pas tout comme toi, mais l’important, c’est le bien-être de l’enfant. Je ne pense pas que le fait de porter des vêtements qui ne sont pas coordonnés affecte la santé ou le moral de ton enfant. Il faut accepter que ça prendra quinze ou vingt minutes de plus à ton homme pour préparer les enfants pour la garderie. Laisse-le découvrir par lui-même que votre fille veut ses morceaux de fromage en carrés et non en tranches pour son lunch ou que votre garçon doit absolument avoir son toutou préféré dans l’auto. Si tu fais constamment tout à sa place, il ne le saura jamais et il ne pourra jamais faire les choses correctement (ou plutôt comme tu le veux). Laisse-lui un peu de liberté et de pouvoir décisionnel.

Il n’achète pas la crème habituelle pour votre bébé? Qu’est-ce que ça change? Penses-tu vraiment que votre bébé va voir la différence? Il a voulu s’impliquer et te rendre service parce que normalement c’est toi qui s’en charges. Dis-lui simplement merci d’y avoir pensé et d’avoir fait les achats. Tu seras ainsi moins submergée par la besogne quotidienne, ton homme se sentira plus impliqué et utile et votre couple ne se portera que mieux!

Vanessa Vaillancourt
VANESSA VAILLANCOURT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *