À ma future maman que j’aime déjà de tout mon cœur

pregnant woman with baby handprint

Bien au chaud dans ton ventre, je grandis au fil des semaines pour devenir le trésor que tu désires tant. Je suis si heureux d’être le petit être qui a pris place en toi et j’attends avec impatience le jour de notre première rencontre. D’ici là, je profite du confort de mon cocon douillet et j’apprends à te connaître avec mon cœur.

Tu sais maman, pour moi tu es déjà la personne la plus merveilleuse, attentionnée et aimante de la planète. Depuis que tu as appris ma présence, tu m’as fait une très grande place dans ton cœur. Tous les jours tu prends soin de moi en me transmettant ce dont j’ai besoin pour être en santé et surtout, en me donnant de l’amour à l’infini. Mon cœur est comblé que tu sois ma maman.

Lorsque tu me parles, je t’entends très bien. J’aime le doux son de ta voix qui me berce avec tendresse. J’aime tous les mots que tu me dis, les histoires que tu me racontes et les chansons que tu me chantes. Ta voix me sécurise, m’enveloppe de douceur et d’amour. Et que dire de ton rire. Je ne me tanne pas de l’entendre, c’est une décharge de bonheur et de joie de vivre qui fait battre mon cœur.

Lorsque tu flattes ton beau ventre rond, je sens ta chaleur. On est en symbiose et mon unique désir est de me rapprocher davantage de toi. Parfois, j’essaie même d’atteindre ta main avec mon pied, c’est ma façon de te dire coucou. Tes caresses sont les plus merveilleuses et font vibrer mon cœur.

Je t’imagine avec des yeux pétillants, un regard sincère, une bouche rieuse. Des mains douces, chaudes et rassurantes. Des bras forts pour me tenir bien collé contre toi. Une délicieuse fragrance enrobe ta chevelure. Ce merveilleux parfum qui me transportera quand enfin je pourrai enfouir mon petit nez dans tes cheveux. Puis peu m’importe ta grandeur et ta silhouette, car dans mon cœur, tu es la plus magnifique.

J’ai si hâte de te rencontrer. Le grand jour approche. Je suis désolé si parfois tu as vécu des périodes plus difficiles au cours des neuf derniers mois. La suite également ne sera pas toujours rose. J’aimerais te dire que je vais être un petit bébé parfait et facile à vivre, mais je ne peux rien te promettre. Je peux toutefois te jurer que l’amour que nous avons l’un pour l’autre sera plus fort que tout et qu’ensemble, nous vaincrons les obstacles. Rien ne pourra atteindre nos cœurs amoureux.

Le grand jour est arrivé. Je suis prêt pour notre première rencontre. Je travaille très fort pour t’aider, car je sais que tu souffres. Je donne toute mon énergie, ta voix m’encourage et m’aide à franchir la dernière ligne droite. Enfin, tu es là maman, mon cœur bat la chamade. Tu es plus que parfaite, encore mieux que je t’avais imaginée. Tu es ma maman. Je suis ton bébé. Mon cœur tremble de bonheur.

Confortablement blotti dans le creux de tes bras, je me laisse bercer au son des battements de ton cœur et m’endors paisiblement en  rêvant de la vie qui nous attend.

Élyse Morand
ÉLYSE MORAND

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *