Lettre à ma Marraine

girl and godmother at xmas

Marraine,

Toi, ma deuxième mère. Cette femme si importante pour moi. Toujours présente, dans les bons comme les moins bons moments de ma vie. Cette personne qui m’aime sans condition, sans compromis, pour qui je suis.

En cette période des Fêtes, je veux te dire merci pour tous les souvenirs que tu as créés en moi, ainsi que les traditions qui m’ont apporté, et qui m’apportent encore, tant de bonheur.

Merci pour la messe à laquelle tu m’emmenais, avec tes enfants, le 24 décembre au soir. Je n’ai jamais été très croyante, mais ça m’importait peu. Ce que j’aimais, c’était passer du temps avec vous. Avec toi et tes enfants; mon cousin et ma cousine. Parce que votre famille respirait la joie, la complicité et l’amour. Et que ça me faisait un bien fou. J’étais alors si heureuse lorsque je passais une bonne partie de cette soirée magique avec vous, avant que tu me ramènes chez moi pour que je célèbre avec les miens. Je me sentais ‘’spéciale’’.

Merci pour la tradition des biscuits de Noël. Pour les chansons déformées ou chantées à tue-tête, pour les danses dans la cuisine, pour la photo officielle avant de débuter la journée. Les rires, les tonnes de rires et de folie. Merci pour cet univers féminin, de « mère en fille et de marraine à filleule » que tu as su créer et qui nous apporte tant. Cette journée à popoter est une des plus précieuses de l’année pour ta fille et moi. Et maintenant, pour nos filles aussi. On l’attend et on la planifie à l’avance. Malgré nos vies folles, on prend le temps de s’arrêter, le temps d’une journée entre nous, entre femmes qui s’aiment. Je trouve cela si beau. Et je me sais privilégiée de vivre ça, année après année, depuis plus de vingt ans.

Merci pour ta maison si accueillante et chaleureuse dans laquelle je me sens chez moi. Pour toutes ces décorations que tu prends le temps d’installer, année après année et que tu nous montres fièrement. Pour cette magie que tu transmets à tes petits-enfants, et aussi aux miens qui te prénomment parfois ‘’grand-maman’’…

Je ne sais pas comment l’expliquer, mais cette période de l’année qu’est le temps des Fêtes me fait penser à toi. Sûrement parce qu’elle est festive. Remplie de joie, de folie, mais aussi de calme, de douceur et d’amour. Cette période de l’année est réconfortante, sécurisante, rassurante… comme toi. Comme tu l’as été dans ma vie, comme tu l’es encore.

Merci Marraine, d’être cette femme-là. D’être un modèle pour moi. Un modèle de femme, de mère, de marraine, d’amoureuse… Merci d’avoir cette place dans ma vie et de m’en faire une dans la tienne depuis toujours. De me considérer comme ta deuxième fille. Chaque moment passé avec toi est spécial et précieux. Chaque moment passé avec ta famille est un bonheur. Cette famille dans laquelle je me suis toujours reconnue, dans laquelle je me suis toujours sentie bien et heureuse.

Merci, et le plus beau des Noëls à toi.

Ta filleule

Émilie Allard
ÉMILIE ALLARD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *