Ton histoire d’amour virtuelle

happy woman with cellphone in bed

La première fin de semaine que tu t’es inscrite sur un site de rencontre, tu as bien failli virer sur le top. Les messages fusaient, et tu avais à peine le temps de répondre, trop occupée à regarder le profil du million de gars qui t’avaient donné un like. Bon, peut-être pas un million, mais dans ta tête de fille qui doutait d’elle après sa dernière peine d’amour, c’était tout comme. Tu as commencé à jaser avec plusieurs hommes, essayant de ne pas te mélanger dans les conversations.

Tu as fait de ton mieux pour être intéressante, usant d’humour et de sincérité. Tu as dû faire face à des discussions cul-de-sac, où tes paragraphes ne recevaient l’écho que d’un seul mot. Tu as dû être créative, curieuse mais pas trop, pour maintenir la conversation avec de parfaits inconnus.

Certains disparaissaient. Certains te plaisaient. D’autres moins et c’est toi qui t’envolais en disant au revoir ou pas, en te sentant un peu coupable, ou pas du tout.

Tu avais quelques préférés.

Et puis l’un d’eux s’est démarqué. Au début c’était un parmi tant d’autres, et puis petit à petit tu t’es aperçue que ce ne sont que les notifications venant de lui qui te faisaient tressaillir de joie.

Tu ne l’as pas encore rencontré en vrai. Et pourtant, il te manque. Tu penses à lui toute la journée, espérant qu’il vienne te faire un coucou virtuel sur son heure de lunch.

Tu ne l’as pas encore rencontré en vrai. Et pourtant, tu t’es ouverte à lui. Tu as répondu à ses questions avec la plus grande sincérité. Tu t’es montrée vulnérable et tu lui as accordé ta confiance.

Tu ne l’as pas encore rencontré en vrai. Et pourtant, il te donne chaud dans le bas du ventre, quand tu te mets à imaginer ses baisers, avec l’image de lui que tu t’es faite à partir des trois photos qu’il a affichées sur le site.

Tu ne l’as pas encore rencontré en vrai, et déjà tu doutes… Est-il intéressé par une autre femme? Pourquoi est-ce si long avant d’avoir un rendez-vous?

Tu ne l’as pas encore rencontré en vrai, alors tu luttes un peu contre ce sentiment amoureux, car tu sais très bien que dès les premières secondes de votre rencontre, tout pourrait s’écrouler. Peut-être n’aimeras-tu pas sa façon de s’exprimer, ou même le son de sa voix. Peut-être le trouveras-tu arrogant, ou au contraire ennuyeux. Peut-être sera-t-il capricieux avec la serveuse au restaurant, te laissant voir dès le départ un côté de sa personnalité qui mettra ta switch à off. Ou peut-être n’aurez-vous finalement que peu de choses à vous dire dans le blanc des yeux.

Peut-être aussi sera-t-il parfait, mais que c’est pour lui que ça ne cliquera pas, et que tu partiras le coeur plein de l’attente d’un texto qui ne viendra jamais, ton téléphone vide écrabouillant ton histoire d’amour virtuelle.

Peut-être même que tu ne le rencontreras jamais en vrai, et que tu seras bien malgré toi la spectatrice incrédule de l’agonie de vos échanges et de la mort prématurée de ton amour naissant.

Mais peut-être aussi que c’est le début de quelque chose. Alors tu laisses ton coeur s’emballer, malgré ta tête qui te crie de te protéger un peu. Car c’est bien pour ça que tu es là, retomber amoureuse, et c’est ce qui est en train de t’arriver.

La Collaboratrice dans l'Ombre
LA COLLABORATRICE DANS L'OMBRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *