Quand je pars travailler, tu me manques ma princesse

kid on window

Ma belle princesse,

Après un congé de maternité plus que parfait à tes côtés, maman trouve ça difficile de retourner au travail. Je trouve ça difficile, car tu me manques énormément. Je voudrais passer toutes mes journées auprès de toi, mais je dois aller travailler mon cœur.

Tu me manques ma princesse, mais je profite de  chaque instant que nous passons ensemble. Je savoure nos petits matins routiniers. J’en apprécie toutes les minutes qui passent beaucoup trop vite  à mon goût. Lorsque je t’habille, je profite de ces minutes pour te donner des bisous partout, passer ma main dans tes cheveux soyeux et te faire rire avec mes drôles de grimaces! Lorsque nous déjeunons en tête-à-tête, je profite de ces minutes pour t’admirer dans toute ta beauté. J’admire tes beaux grands yeux bleus, tes petites mains dodues, tes mimiques craquantes. Lorsque je mets ton manteau d’hiver, je profite de ces minutes pour te parler, te dire tout et rien, mais surtout te dire que je vais penser à toi toute la journée.

Tu me manques ma princesse et chaque fois que je quitte la garderie, mon cœur de maman est bouleversé. Je sais que tu es heureuse et que tu t’amuses avec tes amis et ton éducatrice, mais je suis triste de savoir que je vais manquer tes nouvelles prouesses, tes nouveaux exploits.

Tu me manques ma princesse, bien que rendue au bureau je sois contente de converser avec des adultes, boire mon café chaud et m’impliquer dans des projets stimulants. Tu occupes toujours toutes mes pensées. À chaque minute de la journée, tu es là dans ma tête. Je voudrais être un oiseau pour voler jusqu’à toi  et voir ce que tu es en train de faire, avec quel jouet tu joues, avec quel ami tu ris. Je voudrais pouvoir me transporter en un claquement de doigt à tes côtés pour te consoler lorsque tu as de la peine ou pour te coller alors que tu as simplement besoin d’un câlin de ta maman. Je voudrais pouvoir avancer le temps lorsque je m’ennuie trop pour arriver enfin à ce moment où je te serre dans mes bras.

Tu me manques ma princesse et après une longue journée loin de toi, mon cœur se gonfle de joie lorsque je franchis enfin la porte de la maison et que tu accours vers moi avec ton immense sourire et tes yeux pétillants de bonheur. Je savoure pleinement ce moment de retrouvailles. La soirée nous appartient et je profite de chaque minute pour passer du bon temps avec toi. Ça passe encore une fois beaucoup trop vite à mon goût…

C’est une nouvelle routine et maman va s’adapter. J’appréhendais le retour au travail et je comprends maintenant pourquoi. Je veux que tu saches mon amour à quel point je t’aime. L’amour que je ressens pour toi est tellement différent de celui que je porte à ton papa, à ma famille ou à mes amis. C’est un amour que je ressens jusqu’au plus profond de mon âme. Un amour qui remplit mon être de bonheur, de joie et de reconnaissance. Un amour qui comble mon cœur de sourires, de rires et de chaleur. Lorsque je m’arrête un instant pour savourer cet amour, pour te regarder dans les yeux, les miens se remplissent de larmes de joie. Je suis encore tellement émue de cet amour si puissant qui me renverse, me transporte et me donne des ailes. Même si je trouve le retour au travail difficile, je trouve ça magnifique de ressentir toutes ces nouvelles émotions, celles d’une maman en amour avec sa fille!

 

Élyse Morand
ÉLYSE MORAND

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *