Ode à toi, la maman d’un enfant « hors norme »

mother rocks kid

À vous, les mamans d’enfants que l’on classe comme « hors norme », je vous dédie ce texte.

À toi, la maman d’un enfant TDAH, je lève mon chapeau et je m’incline bien bas. Vivre chaque jour avec les comportements difficiles, les prises de médicaments si nécessaires, les rendez-vous avec les professionnels, les crises, les incompréhensions, tout ça demande de la patience et une grande force morale. Je t’admire.

À toi, la maman d’un enfant homosexuel ou transgenre, je dis bravo! Bravo pour ton ouverture d’esprit, ton acceptation, pour l’amour inconditionnel que tu portes à ton enfant et que tu lui porteras toujours. Avec ta belle sagesse, tu as compris que son identité sexuelle lui appartient à lui seul, que l’amour n’a pas de sexe et qu’il enrichira ta vie avec ses opinions et son vécu différent du tien.

Pour toi, la maman d’un enfant atteint d’un trouble du spectre de l’autisme, je verse une larme. Non pas par tristesse, mais parce que je suis touchée. Touchée de voir que tu as su te redresser, relever tes manches en apprenant le diagnostic et puiser au fond de toi toute la tendresse possible afin de guider ton enfant dans un chemin qui lui convient mieux dans ce monde parfois étroit d’esprit.

Toi, la maman d’un enfant adopté, tu es une héroïne. Peu importe que tu aies fait ce choix parce que tu as décidé d’assumer ton homosexualité et de fonder une famille, parce que tu es infertile ou pour toute autre raison. Tu rendras un enfant heureux, tu lui offriras un foyer, une maison pleine de sourires et de lumière. Grâce à toi, cet enfant ne manquera de rien et grandira dans l’amour et la tolérance. Il deviendra un adulte avec comme ultime héritage, une confiance en l’autre et en la vie.

À toi, la maman d’un enfant malade, qui passes de nombreux jours à l’hôpital, je dis courage. Pendant les longues nuits passées à tenir la main de ton petit, souviens-toi que je te tiens la main aussi en pensée, solidaire et compréhensive. La maladie, c’est la dernière chose qu’on souhaite aux êtres qui nous sont chers. Je te souhaite de passer à travers cette épreuve avec dignité.

Mes enfants à moi sont encore petits. Pour l’instant, ils sont encore dans « la norme », ils sont en pleine santé et malgré ça, je trouve ça souvent difficile. Mais dans mes moments de doute, je me mets à votre place, j’essaie de marcher dans vos souliers et l’humilité me rattrape bien vite. Dans votre vie de tous les jours, vous brisez à grands coups de pied les cadres dans lesquels on essaie de coincer les générations à venir. Et je vous en remercie. Je vous remercie d’avoir enlevé vos oeillères.

Peu importe votre réalité, les mamans, gardez la tête haute. Et souvenez-vous que derrière les gens qui jugent et qui parlent très fort se cachent d’autres grandes femmes qui vous admirent et vous respectent.

Virginie Boissonnault
VIRGINIE BOISSONNAULT

Une réflexion sur “Ode à toi, la maman d’un enfant « hors norme »

  1. Valérie Lemieux Répondre

    Merci pour moi…. ca me fait chaud au coeur et merci pour toutes les autres mamans que je connais, que je voudrais « taguer » et dont je tairai le nom par pudeur..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *