Mon garçon, je m’excuse de t’avoir dit non

sad little boy playing alone

Mon garçon,

Maman est bien loin d’être parfaite et elle apprend un peu plus chaque jour à être cette mère que tu mérites.  Mais la vie qui va vite, les obligations qui se multiplient et le temps et l’énergie qui manquent me rattrapent;  j’en arrive parfois à oublier l’essentiel et c’est toi, mon garçon, qui dois me rappeler que tu as besoin de moi.

Je m’excuse de t’avoir dit non quand tu m’as demandé de venir jouer à Puissance 4 avec toi lundi soir dernier alors que j’étais submergée par la préparation du souper. Je venais d’enfourner mon plat de pyrex et j’aurais bien dû prendre cinq minutes pour jouer une partie avec toi plutôt que de le perdre à me répéter en boucle que le temps m’échappe et que je n’ai plus une minute pour profiter de la vie.

Je m’excuse de t’avoir dit non quand tu m’as demandé de venir m’amuser dehors avec toi lorsque la première neige a recouvert notre cour arrière de son duvet et que ton cœur s’est emballé devant ce moment magique. Trop occupée à vider les paniers de linge sale et à balayer les graines sous la table de la cuisine, j’ai oublié à quel point mes yeux d’enfant avaient aussi brillé devant les premiers flocons des années durant, la langue tendue, main dans la main avec ma propre mère.

Je m’excuse de t’avoir dit non lorsque tu m’as suppliée de faire une partie de Mario Kart avec toi samedi matin dernier alors que je ne rêvais que d’un café chaud depuis cinq heures et demie. C’est bien vrai que j’ai le droit de prendre du temps pour moi, mais j’en aurais eu plus qu’à mon tour si je n’avais pas passé la dernière heure à laver le plancher en prenant soin d’en frotter toutes les taches comme si ma vie en dépendait avant de me darder sur mon téléphone intelligent qui n’avait pourtant rien de brillant à m’apprendre.

Je m’excuse de t’avoir dit non lorsque tu m’as demandé si nous pouvions écouter encore quelques minutes du film sur lequel nous avions les yeux rivés depuis une petite demi-heure alors qu’il était l’heure de se coucher. Tu aurais certainement négocié à l’infini pour pouvoir en voir la conclusion et il aurait été bien que trop tard pour le petit garçon que tu es, mais quelques minutes de plus n’auraient pas changé nos vies et nous auraient permis de rester blottis l’un contre l’autre encore un instant alors que nous avons si peu de temps à partager ensemble dans le chaos du quotidien.

Je m’excuse de t’avoir dit non lorsque tu m’as demandé de ta petite voix de te lire une histoire avant le dodo. J’étais fatiguée, c’est vrai, mais quelques minutes suffisent à t’faire briller tes yeux de la magie de ces histoires que tu connais par cœur mais que tu prends toujours autant de plaisir à écouter. Qu’est-ce qui pressait tant d’aller m’échouer sur le divan et me darder sur mon téléphone ?

Mon garçon, Maman ne sera jamais parfaite et il arrivera encore qu’elle te dise non parce que le temps file trop vite et que la fatigue et le besoin de me retrouver prennent parfois le dessus, mais je te promets d’apprendre à profiter davantage du temps qui passe et que je ne saisis pas trop souvent, obnubilée par le ménage, les tâches à faire et notre agenda toujours trop chargé.

Je te promets de revoir mes priorités et de lâcher prise pour mieux te voir grandir. Parce qu’aucune graine sur le plancher ni aucune brassée de foncé ne mérite que je me prive de ton sourire.

logo parfaite maman cinglante

Une réflexion sur “Mon garçon, je m’excuse de t’avoir dit non

  1. SOnia Danse prénatale Répondre

    Merci pour ce témoignage !!!! Moi aussi je dis souvent non à mes garçons car on est parfois occupé à faire des tâches quotidiennes pour eux. Mais chaque jour j’essaye de trouver au moins 5 minutes pour faire une activité ensemble. Le plus souvent , on met la musique et mon garçon de 6 ans , mon petit bonhomme de 1 an et moi ( parfois avec papa quand il est là ) on danse et on s’éclate !!! En plus la danse à de vertus incroyables à découvrir ici : https://danse-prenatale.com/bienfait-n1-la-danse-pour-diminuer-le-stress
    Sonia Danse prénatale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *