Lettre à toi, la mère au foyer, la maman accomplie

housewife and kid in living room

Chère maman accomplie,

Je t’admire. Tu as décidé de rester à la maison avec tes enfants. Chaque matin, tu te lèves avec le sourire et tu es profondément heureuse d’avoir mis ta carrière en veilleuse pour prendre le temps d’élever ta progéniture à la maison. Tu leur concoctes plusieurs mets savoureux et à chaque jour, tu trouves le temps de faire des activités éducatives avec eux dignes de Pinterest. Oui, il y a des moments où tu perds patience, mais tu réussis à conserver ton calme et à ne pas trop élever la voix.

Ta maison est propre et bien rangée. Tes enfants bien élevés. Tu secondes ton conjoint dans son entreprise. Au travers de toutes ces occupations, tu réussis à trouver du temps pour toi et pour ton homme. Tu prends soin de toi et de ta santé en faisant de l’exercice et en mangeant sainement.

Tu représentes tout ce que j’aimerais accomplir en tant que maman. Malheureusement, je ne t’arrive pas à la cheville.

Voici ma réalité.

Je ne serais pas capable de devenir maman à la maison. Lors de mes congés de maternité, j’angoissais au début de chaque journée.  Je n’ai pas ta patience. Mes enfants me font sortir de mes gonds en moyenne cinquante fois par jour. Parfois, et je n’en suis pas fière, je crie. Il m’arrive de pleurer de découragement face à l’ampleur du travail qu’implique la parentalité. Ces petites vies sont entre nos mains et c’est tout un contrat.

Je n’aime pas particulièrement cuisiner. Je suis souvent à court d’inspiration et lorsque j’essaie de nouvelles recettes, mes enfants chialent qu’ils n’aiment pas ça et ça finit en bol de céréales.

Je ne fais pas assez d’exercice. Je préfère regarder Netflix plutôt que de m’entraîner. Mon homme et moi, on ne consacre pas assez de temps à notre vie de couple.

Chère maman accomplie, comment fais-tu pour garder le sourire ? J’ai besoin de tes conseils car bien humblement, je n’ai pas l’impression d’être à la hauteur de la tâche…

La Collaboratrice dans l'Ombre
LA COLLABORATRICE DANS L'OMBRE

Une réflexion sur “Lettre à toi, la mère au foyer, la maman accomplie

  1. Véronique Répondre

    Chère Maman, je crois que tu te fais une image de maman à la maison qui est tout à fait imaginée justement…la patience ça oui j’en ai et c’est tant mieux, car je n’aurais pu faire ce choix si ce n’était pas le cas, quoi qu’il m’arrive, que tu le crois ou non, de perdre patience oui oui. Pour ce qui est de la maison propre et en odre on est loin de là, c’était plus propre lorsque je travaillais, car en étant dans la maison à longeur de journée tout se défait au fur et à mesure que c’est « ramassé » puisqu’on vit dedans à 100% et je fais le choix d’être maman à la maison et non ménagère. Je préfère donc jouer avec mes enfants pendant qu’ils sont petits, comme quand je passe le balai et que ma fille viens me demander de jouer avec elle, le balai prends le bord et je vais jouer avec elle. Un jour ils ne seront plus sous mon toit et je n’aurai que ça à faire, mon ménage. Pour ce qui est de prendre soin de moi et ma santé pour l’instant c’est pas ma priorité j’ai pas l’énergie ni le gout de le faire. Pour les recettes de chef c’est pas ici non plus que ça se passe encore une fois avec la marmaille à temps plein pas le temps de faire ça alors c’est des repas simples ou même parfois acheté tout fait. Être maman à la maison c’est une job à temps plein contrairement à ce que la plupart croient on a pas le temps de tout faire ça si on se consacre aux enfants comme tel est le but. Vous êtes bonnes les mamans comme vous l’êtes on ne se le dit pas assez souvent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *