L’intégration à la garderie et ta culpabilité d’y abandonner ton p’tit pour aller rien faire chez vous

baby at daycare

On va mettre une chose au clair. L’intégration à la garderie, ça veut dire que ton retour au travail approche la mère, donc que ton congé maternité achève, donc qu’automatiquement la course folle des jours de semaine est à deux doigts de te fesser dans la face bien solide.

Ça fait que pourquoi t’essaies pas juste de profiter de ces moments de solitude qu’il te reste pour relaxer ? T’sais là, pour chiller? L’intégration en garderie, c’est pas juste du négatif. Essaye de rentrer ça dans ta petite tête.

Ça pourrait te permettre de t’occuper un peu de toi, de retourner au boulot reposée et en forme au lieu de la langue à terre, non?

Parce qu’on va se le dire, tu cours partout comme une poule pas de tête depuis la venue du petit dernier, tu te demandes même si t’as eu le temps de respirer depuis qu’il est arrivé.

Alors là, maintenant, je veux que tu arrêtes de culpabiliser en te disant que tu perds du temps de qualité avec lui, pis je veux que tu te dises que tu prends du temps de qualité pour toi. Ce temps qui sera en retour bonifié dans le temps que tu prendras avec ton enfant à son retour de ladite garderie.

Je te le jure, dans cinq ans, il se rappellera même pas de ça son intégration en garderie et encore moins le jour de ses noces (genre, il fera sûrement pas de discours là-dessus là).

Donc, voici ce que tu vas faire :

Tu vas en profiter pour t’occuper de ton toi-même et te reposer. Oui, oui, t’as bien lu. Te reposer avant de recommencer ta course effrénée.

Tu vas arrêter de stresser pis capoter, tu vas prendre un beau grand respire pour commencer.

Après tu vas te mettre du Cutex, tu vas te raidir les cheveux (ou les friser, c’est selon) qui n’ont pas vu le fer plat depuis une décennie.

Tu vas changer ton legging pour un beau petit jeans à la mode, en gros tu vas te chixer. Ensuite, tu vas aller dîner au resto ben chill pis même commander une bière. Tu vas juste penser à toi, oui oui à toi, la personne qui vit sous ses cernes et sa petite bedaine.

 Rappelle-toi, la gardienne va t’appeler si y’a de quoi, inquiète-toi pas.

Après ton super dîner que tu as réussi à manger chaud (genre que tu te rappelais même pas ce que ça goûte du chaud), tu vas retourner sagement à la maison.

Pis interdiction de toucher, même frôler la  balayeuse, la moppe, le lavage pis la vaisselle.

Tu t’effoires de tout ton long ben confortablement dans ton divan avec un bon café chaud, pis tu vas enjoyer une série au complet sur Netflix toute la journée. T’as même le droit de faire une belle petite sieste, t’sais l’activité qui consiste à fermer les yeux durant le jour pour reprendre les heures de sommeil perdues durant la nuit.

Donc en gros, tu vas lâcher prise, tu vas voir ça du bon côté. C’est pour le bien de ton enfant aussi, il va découvrir un autre monde que le tien et cela va l’ouvrir sur les autres. Toi, tu seras plus en forme, donc une meilleure maman, plus disponible. Tu seras aussi préparée tranquillement pas vite à ton retour à la job et lui aussi sera préparé à ce qui l’attend.

L’intégration à la garderie, garde en tête ma fille que c’est bénéfique pour vous deux.

Donc, bonne intégration à vous deux là !

Josiane Francoeur
JOSIANE FRANCOEUR

Une réflexion sur “L’intégration à la garderie et ta culpabilité d’y abandonner ton p’tit pour aller rien faire chez vous

  1. SOnia Danse prénatale Répondre

    C’est tellement vrai !!! Nous, les femmes, nous voulons tout faire ., c’est dans notre nature! Mais prendre soin de soi, permet de reprendre des forces, de se retrouver et du coup de mieux s’occuper de ses enfants !
    Apprenons à ne pas culpabiliser !!! C’est difficile mais pas impossible.
    Merci 😉
    Sonia danse prénatale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *