Hommage aux grands-parents

grand-parents

Nos grands-parents.

Parce que si nous avons la chance aujourd’hui d’avoir pu donner la vie, de connaître la joie de la maternité, c’est bien grâce à eux.

Parce qu’ils sont le commencement de tout, surtout de notre propre vie, notre propre histoire.

Ces êtres sont des livres ouverts, des histoires vivantes, des ressources inépuisables de leçons, d’apprentissages, de sagesse et surtout d’amour.

Ils en ont entendu des rires, ils en ont laissé couler des larmes ou encore ils en ont essuyées.

Ils en ont appris des leçons, lesquelles nous auront-ils transmises?

Ils en ont emmagasiné des souvenirs au fil des années.

Nous sommes privilégiés, qu’ils se soient occupés de nous comme de leurs propres enfants, avec amour, bienveillance et un brin de folie.

Ces êtres exceptionnels que sont nos grands-parents ont vu tant de journées passer, tant d’heures s’écouler.

Tellement de saisons au gré desquelles ils ont vieilli, mais surtout appris. Tellement de saisons au gré desquelles ils ont vu grandir leurs enfants, puis arriver leurs petits-enfants et leurs arrière-petits-enfants et pour d’autres chanceux des arrière-arrière-petits-enfants.

Que de chance ils ont  d’avoir autant vu et autant vécu. D’assister à la continuité de leur vie, de leurs origines au travers de leur famille. Comme un arbre qui étend de plus en plus ses racines, qui prend possession d’un territoire, ils voient le fruit de leur travail et ça les rend fiers.

Nous sommes leur fierté, ils sont la nôtre.

Ils sont chanceux d’avoir connu la vie sans tout l’aspect de surconsommation, d’avoir plutôt appris à s’aimer, à apprécier ce qu’ils ont, mais surtout à s’apprécier les uns les autres.

Ils se demandent tellement pourquoi on court tant? Pourquoi on perd notre temps? Pourquoi tous ces écrans?

Ils nous regardent avec leur yeux qui ont envie de nous dire qu’on a rien compris nous à la vie.

Que c’est pas la grosse job, l’argent et les biens qui vont te rester quand tu seras sur ton lit de mort.

C’est l’amour, c’est ce que tu as envie de transmettre comme valeurs qui transcendera les étoiles, qui survivra après.

Car nos grands-parents, malgré toutes les joies, les peines, les épreuves qu’ils ont traversées sont encore là bien vivants dans le réel ou encore dans nos pensées pour pouvoir nous transmettre leur savoir, leurs valeurs, nous transmettre un peu d’eux-mêmes.

On ne va définitivement pas assez les voir, et aucune de nos excuses n’est valable.

C’est comme si tu avais accès à un manuel d’instruction pour comment  vivre la vie, avec tous les conseils du coeur et de la raison peu importe les décisions, comme si tu avais un guide à tes côtés, mais que tu n’osais même pas le consulté, même pas ouvrir une page, en te trouvant des excuses insignifiantes comme le manque de temps.

C’est impensable d’avoir à notre portée des êtres aussi grands intérieurement et de les négliger autant.

Nos grands-parents sont nos racines profondes, nos grands-parents ont tellement d’amour, de valeurs et de savoir à nous transmettre, prenons donc le temps d’aller écouter ce qu’ils ont à dire ou encore de leur permettre de nous transmettre tout leur amour, toute leur fierté à travers leurs silences tellement remplis de sens.

Prenons le temps d’aller les faire sourire de par notre simple présence, ils méritent amplement toute notre reconnaissance.

Que de chance nous avons de les avoir côtoyés, de les avoir encore à nos côtés ou encore de les avoir à jamais dans nos coeurs.

Nos grands-parents méritent du temps, de la reconnaissance et tout notre amour.

Prenons donc le temps de leur dire qu’on les aime et combien ils sont importants pour nous.

 

Josiane Francoeur
JOSIANE FRANCOEUR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *