Les papas sont hot

father playing with daughter

Les papas sont bons. Bons quand ils jouent avec leurs enfants en faisant parler de petits bonhommes articulés. Bons pour enlacer deux petits à la fois, bien collés sur le divan. Bons pour consoler les crises des terreurs nocturnes ou les grosses peines de la vie quotidienne. Bons pour réparer les jouets brisés. Bons pour donner un coup de main quand on est débordées… même si des fois, il faut le demander. Bons pour improviser des repas familiaux de dernière minute. Bons pour préparer la voiture telle une partie de Tetris avant un grand départ ou encore ramener des petits corps endormis après une longue soirée, les coucher et bien les border.

Les papas sont fous. Fous avec leurs idées de jeux qu’on a envie de classer dans la catégorie WTF, mais qui amusent les enfants sans bon sens. Fous quand ils s’épivardent comme quand ils avaient huit ans dans une piscine remplie de petits énervés qui attendent de se faire tirer à bout de bras en hurlant de plaisir. Fous quand ils font répéter des niaiseries aux enfants, surtout aux plus petits! Fous quand ils improvisent une soirée cinéma à la maison en choisissant un film de leur répertoire d’antan (nommons au passage tous les Rocky ou les Terminator), films qui deviendront des classiques de tes enfants bien malgré toi.

Les papas sont beaux. Beaux avec leur petite barbe de quelques jours qui picote le visage quand ils embrassent tendrement leurs enfants. Beaux en robe de chambre le matin quand ils prennent leur café sur le divan la fin de semaine. Beaux quand ils se préparent à aller travailler. Beaux quand ils sortent de la douche et qu’ils sentent bon le savon. Beaux quand ils sont avec leurs enfants au parc, à l’épicerie ou au cours de natation.

Les papas sont différents. Différents dans leurs interventions auprès des enfants. Différents dans leur façon de faire les devoirs. Différents dans leur manière de vivre au jour le jour. Différents dans leur conception de ce qui est dangereux et ce qui est amusant. Différents dans ce qui vaut la peine de s’y attarder et ce qu’on peut laisser aller.

Les papas couvent moins. Les papas jouent plus rough. Les papas poussent souvent les enfants à trouver des solutions, à devenir plus indépendants, à apprendre de leurs erreurs, à évoluer. Les papas amènent leur couleur aux enfants.

Les papas font les choses différemment et différent ne veut pas dire pas correctement. Ça fait que toi, la maman, laisse donc la place au papa de tes enfants pour qu’il puisse apporter ces bienfaits à tes petits, que vous soyez ensemble ou séparés. Il n’y a pas de meilleure façon de faire les choses. La tienne est peut-être bonne, mais la sienne peut l’être tout autant. Les enfants les plus équilibrés et les plus chanceux sont influencés par deux parents.

Laisse le papa briller, il a tellement à apporter. Parce que oui oui, je te le dis, les papas sont hot eux aussi.

Catherine I.
CATHERINE I.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *