7 choses auxquelles tu n’avais pas pensé en ayant des bébés d’âges rapprochés

baby and toddler playing

Malgré les mises en garde de tes amies, tu as décidé de t’écouter (ainsi que les quelques rares personnes qui t’ont dit que c’était une bonne idée) et de faire deux bébés rapprochés. Voici ce à quoi tu n’avais pas nécessairement pensé.

#1  Ta bedaine

Ramasser ton toddler dans le fond de sa bassinette deviendra mission impossible vers ton septième mois de grossesse sans l’aide d’un petit step ou de tout autre objet te permettant de gagner quelques centimètres pour éviter que ta bedaine vienne s’accoter directement sur le côté de la bassinette.

#2  Ta poubelle à couches

Ta poubelle à couches se remplira à une vitesse que tu ne croyais pas possible. Et tu souhaiteras demeurer dans une ville où les ordures passent aux semaines.

#3  Ton allaitement

Lorsque tu allaiteras ou donneras le biberon à ton plus jeune, tu deviendras soudainement le pôle d’attraction de ton plus vieux qui voudra te grimper dessus, avoir un câlin, se faire moucher, boire de l’eau ou même vouloir reprendre ton sein ou bien voler le biberon de bébé 2. Tu pileras sur tes principes et tu mettras n’importe quels bonhommes à la télé dans l’espoir que ça le tienne occupé. Et un jour, quand ton plus vieux sera silencieux et que tu penseras naïvement qu’il s’occupe seul, tu le trouveras en train de vider la poubelle.

#4  La gestion des repas

La gestion des repas quand tu es toute seule sera une vraie partie de plaisir. Parce que oui, ça va arriver que tu te prépares à faire manger ton aîné en même temps que ton plus jeune décidera d’avoir faim. Et si tu veux éviter un concerto de larmes, il faut que tu nourrisses ces deux bêtes en même temps. Prépare tes repas (et tes biberons le cas échéant) d’avance pis réchauffe le tout. Parce que la préparation d’un bon petit repas dernière minute pourrait se terminer en deux tranches de pain et une tranche de fromage. Pis il y a de fortes chances que tu ne sois pas capable de manger en même temps que bébé 1 parce que tu vas devoir gérer le boire de bébé 2.

#5  Le lavage

Faire le lavage deviendra ta source de loisir numéro un. Tu savais déjà qu’un petit bébé, ça salissait ses vêtements plus vite que ton aîné pis ton chum ensemble. Tu savais que ton plus vieux salissait aussi ses vêtements plus vite que toi et ton chum ensemble (surtout après les repas… voir le point 4 : il va manger tout seul.). Alors imagine la combinaison des deux. Si en plus ton bébé est un adepte du régurgit, possible que tu doives changer de vêtements aussi souvent qu’eux. Un conseil : évite de prendre du retard dans le pliage de linge… parce que oui, ça se peut passer une heure à plier et trier le tout.

#6  La nuit

La nuit, tu avais recommencé à connaître les joies de nuits presque sans interruptions. Et là, la réalité va te frapper en pleine face : tu ne te rappelais pas que ça se réveillait si souvent ces petites bêtes-là. Et il est possible que ton plus vieux recommence lui aussi à se réveiller la nuit. Pis parfois, ça va être en même temps que le plus jeune, encore (voir point 4). Alors tu vas faire ton possible. Dans le meilleur des mondes, ton chum va t’aider avec les boires d’un des deux. Tu vas retourner te coucher pis juste quand tu vas venir de t’endormir, tu vas être réveillée soit par le bébé qui a faim, soit par le plus vieux qui va te faire comprendre à grands coups de « maman, maman, mammmaaaannnnn » que sa nuit est terminée.

#7  Le ménage

C’est ça qui est ça. Tu t’étais promis qu’on ne t’y reprendrait pu et que le bordel dans lequel tu vivais lorsque le premier est arrivé ne recommencerait pas avec l’arrivée du deuxième. Erreur. Ça va être pareil. Pire même. Parce que ton plus vieux n’est pas encore en âge de se ramasser et que lorsqu’il sera couché, tu vas devoir t’occuper du plus jeune ou vaquer à ton nouveau loisir préféré (voir point 5). Et toi, tu vas avoir beau essayer de ne pas laisser rien traîner, de faire la vaisselle au fur et à mesure, tu vas aussi vouloir profiter des rares moments où tu ne fais « rien » pour parler avec tes amies, essayer de préparer des repas d’avance, aller dehors un peu et jouer avec ton plus vieux. Le ménage ne sera pas ta priorité numéro un pis tu sais quoi, c’est ben correct.

Occupe-toi de tes enfants, prends soin de toi et profite de chaque moment. Accepte l’aide qu’on t’offre, implique le papa (lâche prise un peu aussi) et tu vas trouver que deux enfants proches, c’est pas si pire que ça !

Édith Deschambault
ÉDITH DESCHAMBAULT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *