La salope qui a couché avec ton chum

infidelity concept

Cette fille-là, on aime la détester. On la juge, on la traite de tous les noms, on lui jette la première pierre. Pour elle, on a aucune pitié.

J’ai été cette femme, il y a longtemps. Cette femme qui a été l’amante, la maîtresse, la salope qui a couché avec ton chum. Elle n’avait pas l’intention de briser une famille; elle n’en avait pas, elle ne savait pas ce que c’était, elle ne savait pas aimer. Tout ce qu’elle voulait, c’était avoir du plaisir, passer un bon moment, passer le temps. Elle n’a jamais pensé aux conséquences; elle s’en foutait que l’homme avec qui elle couchait soit en couple ou célibataire. Elle était libre, elle vivait sans la peur de l’engagement et elle ne voulait rien savoir de personne, ni de lui, ni des autres.

Elle a fréquenté des hommes célibataires, des hommes mariés, des pères de famille.

Est-ce qu’elle savait avant leurs ébats que les hommes qu’elle fréquentait n’étaient pas libres ? Lui ont-ils avoué qu’ils étaient en couple ou lui ont-ils tout simplement caché la vérité ?

Qu’est ce que ça change au final? Ils ont quand même sauté la clôture, dépassé une barrière. Ils ont quand même dansé sur son corps et elle a quand même senti leur chair sur la sienne. Plusieurs fois.

C’est eux qui aimaient jouer avec le danger. C’est eux qui aimaient jouer avec le feu. Mais c’était elle la salope, la garce.

Ton homme n’a pas fait exception.

Il t’a menti. Souvent. Il ne travaillait pas plus tard que prévu, il n’avait pas de soirée entre amis. Il était avec elle, sous ses draps. Ses lèvres ont chatouillé les siennes, lui ont donné des frissons.

Il écoutait ses pulsions.

Elle n’avait aucun remords.

Puis elle a mis fin à leur liaison. Elle a rencontré quelqu’un. Quelqu’un pour de bon. Elle s’est rangée, elle a appris à aimer et elle a fondé une famille à son tour.

Cette fille-là est devenue une femme rangée, une mère de famille.

Et lui, il est toujours avec toi. Vous avez l’air heureux encore aujourdhui. A-t-il recommencé avec d’autres femmes, ou était-elle un erreur de passage? Personne ne le saura jamais.

L’histoire de cette fille m’aura appris que rien ne peut être pris pour acquis. Qu’on est jamais à l’abri. Que les mauvaises choses n’arrivent pas qu’aux autres.

À cause d’elle, ma confiance en l’autre est ébranlée.

J’observe donc en silence, à la recherche de la silhouette de cette femme sortie de l’ombre qui pourrait à son tour apparaître dans ma vie un soir où mon amoureux rentrera de travailler plus tard qu’à l’habitude.

La Collaboratrice dans l'Ombre
LA COLLABORATRICE DANS L'OMBRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *