5 mauvais trucs pour aider le parent célibataire à rencontrer l’amour

sad woman thumb down with heart

Si tu fais partie de la catégorie de parents célibataires, je ne t’apprendrai rien en te disant que rencontrer est loin d’être une mince affaire. Parce qu’une fois que tu as des enfants, certaines contraintes entrent en ligne de compte et ton choix de partenaire est un peu plus pointilleux que lorsque tu ne connaissais pas encore les joies de la parentalité. Ça fait que, ton entourage tente tant bien que mal de t’aider dans ta quête du grand amour. Et, bien souvent, tu tournes ta langue dix fois pour ne pas répliquer à leurs conseils plus ou moins douteux. En voici quelques exemples.

#1  Arrange-toi, peu importe où tu sors

On te suggère d’être sur ton 31, peu importe où tu vas. À l’épicerie, au dépanneur ou au parc du coin. On ne sait jamais quand on peut rencontrer l’amour, qu’ils te disent. Je ne sais pas pour toi, mais il me semble que quand tu te rends au dépanneur pour acheter une pinte de lait à sept heures le matin, tu ne ressens pas l’envie flagrante de t’habiller et de te coiffer convenablement au cas où ton âme sœur serait, elle aussi, prise d’une envie soudaine de consommer un grand verre de protéines bovines. Ça fait que, garde ton linge mou, tes cheveux dépeignés et ton haleine qui sent le matin. De toute façon, l’amour de ta vie est censé t’aimer comme tu es, qu’ils disent.

#2  Tu devrais t’inscrire sur les sites de rencontre

C’est apparemment le moyen le plus en vogue pour rencontrer en 2017. Au début, tu te bases sur la photo pour voir si ça t’intéresse ou non. Finalement, tu te rends rapidement compte que la personne ne ressemble pas du tout à sa photo de profil et que tu devrais peut-être miser au-delà de l’apparence. Tu essayes ensuite de te baser sur sa personnalité virtuelle. Air gentil ou pas, tu réalises assez rapidement que cette personne a des sujets de conversation plus ou moins douteux et que l’unique activité qui l’intéresse est, tout comme le profil précédent, celle qui se déroule entre deux draps. Ça fait que finalement, tu supprimes ton compte par découragement, en sachant très bien que d’ici deux semaines, tu le réactiveras. Les sites de rencontre, c’est une constante roue tournante et décourageante.

#3  Fais-moi confiance, je connais quelqu’un pour toi

Et ce quelqu’un est probablement la seule personne célibataire de son réseau social. Tu sais, LA personne généralement célibataire pour une bonne raison. Celle qui collectionne les cartes Pokémon, celle qui possède un tableau de chasse plus gros que l’effectif de l’armée canadienne ou encore celle qui sent le swing digne d’un postentraînement de CrossFit. Sans CrossFit. Cette personne ne correspond probablement pas du tout avec tes valeurs et ta personnalité, mais ton entourage se dit que de toute façon, vous avez déjà un gros point en commun : vous êtes tous les deux célibataires.

#4  Tu devrais faire des activités avec les enfants

As-tu déjà essayé de cruiser en présence de tes enfants ? C’est quasi impossible de mission impossible. C’est sûr que si ton cerveau a la capacité de faire un tri d’informations entre ‘’ Je m’appelle Marc !, Maman, on y va-tu? J’ai 34 ans!, Maman j’ai faim! , Je suis entrepreneur!, Maman j’ai envie de pipi!, Et toi ?’’, ça peut être envisageable. Sinon, je ne vois pas en quoi le fait de faire des activités avec les enfants augmentera tes chances de rencontrer. À moins bien évidemment, que ton entourage considère que de se montrer en présence de ses enfants fait le même effet qu’un homme qui se promène au parc avec un bébé chien.

#5  Arrête de chercher

Il paraît que l’amour arrive quand tu n’es pas à sa recherche. Constat plus ou moins ironique étant donné que la plupart des conseils donnés par ton entourage laissent supposer que tu dois donner un coup de pouce à la vie pour favoriser des rencontres potentielles. Arrange-toi quand tu sors, inscris-toi sur les sites de rencontre, fais-moi confiance je vais te présenter quelqu’un et fais des activités avec les enfants. Mais surtout, arrête de chercher ! Ça a le mérite d’être clair.

Dans le fond, si t’es un parent célibataire, sache que ce n’est pas par manque de volonté de ta part, ni parce que tu n’as pas le potentiel d’attirer les gens. C’est tout simplement parce que tout le monde rend ça bien que trop compliqué. Ça fait qu’habille-toi comme tu veux, date qui te tente et fais les activités dont t’as envie, avec ou sans enfants. Et l’amour lui, il viendra quand ce sera le temps.

Catherine Vignola
CATHERINE VIGNOLA

Une réflexion sur “5 mauvais trucs pour aider le parent célibataire à rencontrer l’amour

  1. mario tremblay Répondre

    Oui c’est bien vrai trop forcer c’est pas bon mais ont peu saider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *