L’allaitement mixte : quand tu décides de te traire au-dessus d’un seau

breastpump

Après avoir passé neuf mois à centrer ton attention sur ta bedaine, prépare-toi à ce que les prochains mois soient l’apanage des seins. Parce qu’une fois bébé libéré de ton utérus, une bonne partie de ton attention et de celle des autres se tournent vers ta poitrine.  La marée de conseils de grossesse qui t’a inondée n’est rien comparé au tsunami lactaire que tu t’apprêtes à affronter. Subitement, l’utilisation que tu choisiras de faire de tes seins devient une priorité nationale; l’équilibre de la société en dépend et le futur de ton enfant repose sur tes tétons gorgés de lait.

Du moment où tu t’installes dans ton lit d’hôpital avec ton bébé tout neuf, on te mitraille des meilleures recommandations de tous et chacun.  Allaiteras-tu ? Choisiras-tu de nourrir ton enfant avec des préparations commerciales? Ou choisiras-tu l’allaitement mixte?

Il est fort possible que tu te sentes désemparée face à ta poitrine qui fuit à la moindre émotion, ou que ton premier contact avec l’allaitement se soit mal passé, ou encore que pour toi l’allaitement est venu de façon naturelle et harmonieuse; on est toutes différentes les unes des autres et ce qui est bon pour toi ne l’est peut-être pas pour d’autres.

Alors c’est possible que toi, tu décides d’opter pour l’allaitement mixte : donner le sein, l’exprimer et laisser à Papa une partie de la charge quotidienne de nourrir votre enfant. Tu as besoin de répit toi aussi et cet enfant-là, tu ne l’as pas fait toute seule.

On s’entend que se traire n’a rien de joli. On est très vulnérable la main au sein au-dessus d’un seau. Ce n’est pas gracieux d’être assisse sur le sofa à écouter un film avec un tire-lait à la main et au sein. On est loin de la soirée glamour, chips, pop-corn et réglisses, ou du souper en tête-à-tête avec des chandelles parfumées. Ce n’est pas chic.

D’un autre côté, ça permet à papa d’avoir des moments de tendresse avec bébé tout en le nourrissant avec ton lait. Les rapprochements augmentent exponentiellement son implication auprès de bébé. Il a l’impression de connecter avec le bébé autant que toi lorsque tu donnes le sein. C’est leur moment précieux ensemble. Et on ne se le cachera pas, voir l’homme de ta vie biberon à la main et bébé au bras, en symbiose, ça fait battre ton cœur de maman encore plus fort.

L’allaitement mixte te permet d’avoir le meilleur des mondes : bébé retire tous les bénéfices reliés au lait maternel, et ton homme consolide son lien avec votre bébé. En plus, ça te permet de récupérer quelques minutes de ce précieux sommeil qui te fait tant défaut. Avoir moins de cernes, ça remonte le moral!

On a tous notre propre première impression de l’allaitement et notre petite idée sur le sujet.  C’est possible que ta production de lait soit déficiente et que même si tu en as rêvé toute ta vie, tu sois incapable d’allaiter. C’est possible aussi que tu produises une quantité phénoménale de lait et que tu sois capable de fournir les banques de lait sans difficulté. C’est possible que tu ne sois pas à l’aise avec l’allaitement et que tu haïsses ça pour mourir. Ça se peut aussi que tu resplendisses de bonheur en donnant le sein, pis c’est ben correct. Ça ne fait pas de toi un meilleur ou un moins bon parent. Au bout du compte, ce qu’on fait avec le lait de nos lolos, ça ne concerne que nous, pis ce que les autres font avec le leur, c’est pas de nos affaires.

Allez, allaitez et biberonnez en paix!

Lily Côté
LILY CÔTÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *