Maman, je ne sais pas comment t’as fait 

depressed mother in kitchen with babyb

Maman, 

Tu m’as donné le meilleur modèle de maman que je pouvais espérer. Une femme forte, déterminée et qui est prête à faire ce qu’il faut pour sa famille. Une femme qui s’est parfois oubliée pour faire passer mes besoins en premier lorsque c’était nécessaire. Une femme qui s’est mise elle-même de côté pour faire passer notre bien-être en premier.

Grâce à toi, je n’ai jamais manqué de rien. Jamais je n’ai manqué de nourriture. Jamais je suis partie à l’école le ventre vide. Jamais tu ne m’as refusé un câlin, peu importe à quel point tu étais fatiguée. Tu n’as pas laissé paraître tes difficultés. Jamais je n’ai eu conscience que la maternité te pesant. Jamais je n’ai senti que j’étais trop pour toi. Tu ne m’as pas fait sentir comme si j’étais une charge difficile à gérer. 

Maman, je ne sais pas comment tu as fait. 

Aujourd’hui, ma vie de maman me pèse. Mon retour au travail est tellement dur, que lorsque je regarde ma semaine je me demande comment je vais passer au travers. J’essaye d’y aller une journée à la fois, mais on sait toutes les deux qu’une maman ça doit planifier à l’avance. À force d’essayer de tout faire partout, je ne fais rien aussi bien que je le voudrais.  

J’essaye tellement fort maman, je fais de mon mieux. Je fais les choix qui, je crois, vont aider ma marmaille à grandir et s’épanouir, mais trop souvent j’ai l’impression de ne pas être la maman que je voudrais être.  

Comment as-tu réussi? Comment as-tu pu t’assurer que j’étais bien, tout en continuant de t’accomplir en tant que femme?

Maman, révèle-moi tous tes secrets parce que je ne sais ce que je dois faire par moments. Je sens le poids de la maternité sur mes épaules et souvent, je ne vois pas comment je vais y arriver.  


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *