12 choses à savoir quand tu es une maman qui s’entraîne

mother traiiing with baby

Tu te l’es peut-être déjà fait dire, mais il paraît que le sport c’est bon pour la santé physique et pour la santé mentale. Que tu sois une débutante ou une sportive depuis toujours, voilà quelques petites choses que toute bonne mère qui s’entraîne devrait savoir.

#1  T’as pas besoin d’investir deux mille piastres dans des équipements high-tech. Tu peux à peu près toute faire avec ta vieille paire de running pis des poids achetés dans un sous-sol d’église.

#2  Il n’y a pas de règle qui dit que t’as pas le droit de faire du sport en pyjama avec ta toque grasse toute écouettée. Surtout si c’est dans ton salon. Si tu vas au gym, le pire qui va t’arriver, c’est de te faire juger par le douchebag qui se regarde encore les pipes dans le miroir en arrière de toi.

#3  Pis si tu décides de te faire plaisir et de dépenser pour du linge de sport, tu fais une pierre deux coups parce que ça te sert aussi de pyjama et de linge mou.

#4  Ah, ben oui, c’est de la sueur que tu vois sur ton chandail. C’est certain, c’est pas chic chic, mais c’est pas grave, t’es cute pareil.

#5  En lien avec le point précédent, démaquille-toi avant, le look raton-laveur est passé de mode un peu pis ça va te piquer les yeux.

#6  N’oublie pas tes serviettes sanitaires quand tu vas courir; t’sais qu’une fuite est si vite arrivée.

#7  T’as pas non plus besoin de te laver les cheveux à tous les jours quand tu connais le shampoing sec. Profites-en pour l’acheter à la caisse chez Costco.

#8  C’est clair que tu vas être capable de fournir le village au complet avec les livres et magazines de recettes santé que t’as achetés dans la dernière année. Même si tu finis toujours par cuisiner la même affaire.

#9  C’est légal de regarder et de commenter les fesses de ton entraîneur de crossfit avec tes chums de filles.

#10  Si tu t’entraînes dans ton salon, tes p’tits vont probablement te suivre dans tes tentatives de burpees, de push-up pis de planche. Tu vas finir avec un dans les bras, un sur ton dos et tu vas faire dix millions de pauses. C’est pas grave, l’important c’est de bouger, pis de toute façon, c’est clair que eux, ils ont ben du fun.

#11  Ta balance, c’est ta fausse meilleure amie. Jette-moi ça quelque part ben ben loin dans un container vert, de toute façon, elle te montre rarement ce que tu veux voir.

#12  Pis rappelle-toi que la fille qui s’entraîne brûle juste assez des calories pour prendre un petit verre de vin additionnel la fin de semaine.

Et finalement, mon conseil personnel : laisse parler ceux qui vont essayer de te décourager. Ce que tu fais, tu le fais pour toi, pas pour les autres.

Bon entraînement là !

Vronique Martel
VRONIQUE MARTEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *