Confirme ta dépendance aux réseaux sociaux et à ton téléphone intelligent en 5 points

woman addicted to cellphone

Les réseaux sociaux et les téléphones intelligents sont omniprésents comme jamais. Ils sont maintenant présents dans chaque sphère de notre vie. À l’aide d’un simple clic, le monde apparaît au bout de nos doigts. Mais en es-tu dépendante ? Voici quelques critères qui pourront te guider.

#1  Tu traînes ton téléphone partout

Tu traînes ton téléphone partout, mais absolument partout. Même aux toilettes (surtout aux toilettes en fait, si tu veux avoir quelques minutes pour retrouver ton sourire au beau milieu d’une chicane entre tes enfants). Il est près de toi pendant ton sommeil. Mais ce n’est pas une bonne idée de le mettre sous ton oreiller pendant la nuit. Car si tu reçois un message texte ou une notification quelconque sur ton téléphone, même s’il est en mode vibration, ça fait sursauter pas rien qu’un peu quand tu dors ! Et tu n’as pas de poche sur tes pantalons ni de sac à main avec toi pour transporter ton téléphone ? Savais-tu que ton côté de soutien-gorge peut servir de support à téléphone ? De rien !

#2  Tu publies tout

Quand tu prends des photos avec ton téléphone, tu ne peux pas t’empêcher de le faire en ayant en tête le moment où tu vas les publier sur ton profil. Ça t’arrive même de déjà prévoir le petit commentaire explicatif des photos que tu écriras. Pas de perte de temps !

#3  Tu attends les notifications

Quand tu publies quelque chose sur les réseaux sociaux, tu ne peux pas t’empêcher de rester quelques minutes à observer le petit icône sur ton téléphone qui t’indiquera que tu as reçu une notification. Ça veut dire que quelqu’un a aimé ta publication ! Ça te fait un petit velours de constater combien de « j’aime » a reçu ton post.

#4  Tu ne peux pas patienter sans ton téléphone

Tu ne peux pas rester plus de 10 secondes sans rien faire. Une impulsion terrible te pousse à sortir ton téléphone pour parcourir Facebook ou jouer une petite game de Candy Crush. Attention, ne fais pas ça aux lumières rouges quand tu conduis. C’est jouer avec le feu.

#5  Tu photographies ton souper

Tu prends en photo ta nourriture pour la partager ensuite. S’il te plaît, arrête de faire ça. C’est trop.

J’admets ma dépendance, bien humblement. Et toi ?

Mélina Morin
MÉLINA MORIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *