10 vérités choquantes sur les bobettes de maternité

beige panties

Avec la grossesse, vient ce qu’on appelle affectueusement la bobette de maternité. Cette chose-dont-on-ne-parle-pas-mais-dont-toutes-les-femmes-reconnaissent-l’existence. Ce bout de tissu format tente qui traîne roulé en boule dans un  coin de ton tiroir de sous-vêtements, reste d’un temps pas si lointain.

Puisqu’il vaut mieux en rire qu’en pleurer, voici dix faits incontestables sur les bobettes de maternité.

#1  Tu vas essayer de te convaincre du contraire mais les bobettes de maternité, c’est laid, c’est très laid, c’est VRAIMENT très laid.

#2  C’est clair qu’après ton accouchement, tu ne rentreras pas miraculeusement dans ton linge d’avant. Ça fait que tu risques fortement d’avoir envie de les sacrer aux vidanges ou de les brûler en faisant du déni, mais tu vas accepter l’inévitable et finir par quitter l’hôpital en leur compagnie.

#3  Tout au long de ta grossesse, tu espères que personne ne remarque que tes kits bobettes-brassières ne matchent pas. Inquiète-toi pas, ton médecin en a vu d’autres.

#4  Au début de ta grossesse, tu cherches les modèles qui sont les plus beaux, question de préserver ta dignité.

#5  Un moment donné, tu vas chercher les modèles les moins chers parce que t’sais, ça grossit vite une bedaine.

#6  À la fin de ta grossesse, ta seule pensée c’est « en autant que ça fasse ».

#7  En lien avec le point précédent, même si tu penses que tu fittes dedans, prends donc une grandeur plus grande au cas où. Pis surtout assez larges pour tes méga-serviettes post-accouchement.

#8  T’aurais jamais imaginé ça, mais ton chum va finir par connaître ça autant que toi et risque fortement d’exercer ses talents d’expert-magasineur bobettes de maternité.

#9  Comme toutes les autres avant toi, tu vas te jurer qu’aussitôt les lochies terminées, tu retournes à tes bobettes sexy de dentelle. Sauf que, comme toutes les autres avant toi, tu vas les avoir encore sur le dos le jour des dix-huit mois de ton enfant.

#10  Pis pour rentabiliser ton investissement et préserver l’environnement, tu vas de toute façon finir de les user comme bobettes de menstruations. T’sais, c’est si confortable.

P.S. Si tu fais partie des chanceuses qui ont pu porter des strings tout le long de leur grossesse, dis-le surtout pas, au risque de te faire lancer des roches.

P.S.2 Et pis, entre toi et moi, si ton chum te fait croire que c’est sexy… crois-le pas; c’est juste parce qu’il est en manque!

Vronique Martel
VRONIQUE MARTEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *