Ton papa absent

woman with baby

« Maman, il est où papa ? » , »C’est qui mon papa ? » , « Est-ce que j’ai un papa ? »

J’ai toujours peur d’entendre ces mots sortir de ta bouche un jour ou l’autre car je devrai y répondre sans trop avoir les réponses. Je suis de cette catégorie de mamans qui fait l’éducation de leur enfant seule, qui sont en solo depuis le premier jour. Ton papa est parti je ne sais où, il ne voulait pas de nous. Ce n’était pas ce type d’homme qui devient un coach de soccer pour sa fille ou qui se lève la nuit pour le boire. Il n’avait pas envie de s’encombrer de cette responsabilité que demande un petit être fragile comme toi. Il ne connaîtra jamais tes premiers mots ni ne verra jamais tes premiers pas. J’en suis triste, mais je tente d’en retirer les bénéfices.

Je tente d’en retirer les bénéfices car vivre dans la peine n’apporte rien de bon. Car, malgré ce désir que j’avais de former une famille, tu deviens mon enfant à moi, juste à moi.  J’aurais aimé pouvoir accrocher sur les murs ces belles photos encadrées dans laquelle on retrouve une maman, un enfant et … un papa. Mais sur les nôtres, il n’y aura que toi et moi. Mais nous serons heureuses, je te le promets. Nous ne manquerons jamais de rien, je vais combler ce petit vide lorsque tu auras des questions. Parce que malgré le fait qu’il ne soit plus là, je l’ai aimé ton papa. Et de cet amour est né un petit ange, toi.

Je ne sais pas si un jour, tu pourras mettre un visage sur son nom. Si tu pourras tenir sa main, si il reviendra vers nous. Peut-être aura-t-il des remords, peut-être voudra-t-il te connaître. Même si je n’y crois pas vraiment, mon cœur de maman espère. Pour toi, pour nous. Pour que tu puisses connaître tes racines, savoir d’où tu viens, comprendre ta génétique. Mais en attendant, je te donnerai tout l’amour dont tu as besoin. Je serai une maman du tonnerre, je me tiendrai debout face aux obstacles, je donnerai ma vie pour que tu ne connaisses jamais l’absence.

Je suis une maman célibataire, on croit parfois que je suis tombée sur le mauvais gars, que j’ai fait les mauvais choix. On me juge parfois d’avoir mis au monde un enfant sans papa, mais je ne regrette rien. Comment pourrais-je regretter la plus belle chose au monde ? J’ai fait le choix conscient de t’accueillir dans ma vie. Je ne suis pas une famille traditionnelle, mais si on regarde bien autour de nous, est-ce que c’est si important de nos jours une famille traditionnelle ? Je suis une maman célibataire depuis la naissance de mon enfant et j’aime autant mon enfant que tous ceux qui me jugent sur cette Terre.

Audrey Latour
AUDREY LATOUR/td>

4 thoughts on “Ton papa absent

  1. Mélanie Répondre

    Mais quand même, cet homme qui a aidé à concevoir ta fille, il a bien des parents, des frères et soeurs, des cousins ou autre famille peut-être? Ces gens savent-ils qu’ils sont grand-parents, oncles ou tantes? C’est un devoir de les mettre au courant. Une filiation, ça ne s’efface pas comme ça en criant ciseaux. IL y aurait possiblement aussi moyen de demander légalement de l’aide financière au père, s’ il a moindrement d’argent. Sinon, ce sont des démarches inutiles. Mais, père présent ou pas, connaître et fréquenter la famille paternelle élargie, ça peut être un plus pour l’enfant.

    Il y a aussi l’organisme Les Grands Frères et les Grandes Soeurs qui est très bien. J’y ai eu recours pour mes filles et ça les a énormément valorisées. Elles étaient fières d’avoir leur grandes soeurs, faisaient de magnifiques activités avec elles et disaient à leurs amies que c’était bien dommage, mais elles ne pouvaient pas en avoir une car elles avaient un papa. Elles suscitaient l’envie avec leur privilège! ;o)

  2. Rachel Répondre

    Ton texte est tres touchant, je suis une maman qui a vecue exactement ton histoire et bien que je sache que chaque histoire est differente la mienne se deroule maintenant avec un papa present depuis qu’elle a l’age de 3 ans! Elle n’a manqué de rien et je ne lui disais jamais qu’elle n’avait pas de papa, son papa etait a sa maison ou a son travail selon l’heure de la journee!! Je te souhaite une belle vie avec ta puce et de créer votre belle histoire!

  3. Joannie Perron Répondre

    Bonjour! Comment fait-on si on aimerait faire une collabo avec toi (parfaite maman cinglante)?

    J’ai écrit un beau texte sur l’innocence de nos bébés quand ma fille a dit 4 mois.

    Si jamais cela t’intéresse, fais moi signe 😊

    1. La Parfaite Maman Cinglante Répondre

      Tu peux nous envoyer ton texte à collabo@parfaitemamancinglante.com et nous te reviendrons par la suite 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *