Ta première rentrée

kid going to school with mother

Mon amour, ça y est! Te voilà fin prêt pour ta première rentrée! Ensemble, nous avons choisi avec soin ton joli sac à dos, que nous avons rempli de crayons, de colle, de papier, et de tout autre matériel indispensable à ta réussite scolaire. Mais, mon cœur, il y a d’autres choses que maman va secrètement ajouter dans ton sac à dos. Des choses invisibles, mais crois-le ou non, encore plus importantes que des crayons.

De la confiance

Ça, je t’en mets plein dans ta pochette avant. Parce que oui, pour commencer l’école, ça en prend un tas! Nouveaux visages, nouvelle routine, ça peut être un brin déstabilisant. Mon cœur, respire un bon coup, regarde droit devant, et prends ton année scolaire en main aussi solidement que tu te cramponnes à ta grosse boîte à lunch. Fonce, tu as tout ce qu’il faut pour réussir!

De la persévérance

L’école, ce n’est pas toujours facile. Rares sont ceux qui apprennent tout en claquant des doigts. Tu dois tenir bon, mon chéri, et toujours continuer à faire tes plus beaux efforts! Je peux te promettre que c’est ça qui sera le plus payant en bout de ligne, à l’école comme dans la vie!

De l’indulgence

Tu sais que tu as parfois tes mauvais jours, pas vrai? Eh bien, souviens-toi aussi qu’il en va de même pour les autres. Tes camarades auront leurs mauvais jours, ton enseignant, et même moi et le reste de notre famille. Si quelqu’un agit mal envers toi, est moins souriant ou moins patient que d’habitude, rappelle-toi qu’on ne sait jamais tout ce qui se passe dans sa maison et dans sa tête! Fais-lui cadeau de ton sourire, de ta douceur et de ton écoute, c’est peut-être tout ce dont il a besoin pour aller mieux demain!

Du plaisir

Avec l’école viennent tant de petits plaisirs. Les promenades en autobus jaune, les jeux fous à la récré, les bibliothèques débordantes de livres géniaux, les fêtes spéciales pour plein d’occasions, les autocollants qui brillent ou qui sentent bon sur les dictées, les cours d’éducation physique, les expériences scientifiques trop cool. Les congés surprises pour cause de tempête de neige, les meilleurs amis et les moments où tu surprends tes parents avec tes nouvelles connaissances. Les rires, les danses, les chansons, les olympiades et les spectacles. L’école, c’est tellement plus que juste des pupitres, des devoirs et des bulletins! L’école, c’est ton milieu de vie pour les nombreuses années à venir! Fais le choix d’aimer ça! Fais le choix de t’y amuser, chaque jour!

Et surtout, surtout PAS D’ÉTIQUETTES!

Oui, je sais, la liste disait bien que ton nom doit apparaître sur chaque item. Mais sur les humains, mon coco, on ne doit jamais mettre d’étiquette. Ne laisse personne te catégoriser comme ‘’le tannant’’, le p’tit gêné, le clown ou le paresseux de la classe. Tu seras toujours bien plus qu’un unique qualificatif, tu es un petit garçon merveilleux qui change et évolue à chaque jour!

De la même façon, tu entendras parfois des étiquettes concernant tes camarades : TDAH, dyspraxie, TSA et compagnie. Ceux qui iront chez l’ergo, chez l’ortho ou chez la psycho…  Ces étiquettes, oublie-les aussi vite que tu les auras entendues. Chacun de ces enfants étiquetés a son lot de qualités, et le potentiel de devenir un merveilleux ami! Ce serait dommage de passer à côté, non?

Voilà, je crois que ton sac contient maintenant tout ce dont tu as besoin pour faire tes débuts dans le milieu scolaire! Bonne rentrée mon chaton, je t’aime!

Mélissa Brassard
MÉLISSA BRASSARD

2 thoughts on “Ta première rentrée

  1. Stéfanie Répondre

    Mon fils a une surdité avec des malformations aux deux oreilles. Il porte des appareils avec ancrages osseux. Il fera sa rentrée dans quelques jours et en lisant votre texte, je pleure car je me rends compte que je suis terrifiée à l’idée des étiquettes qui passeront peut-être par des commentaires blessants. J’appréhende ses questions et je crains ses peines. Lui est fin prêt, pas moi. Malgré toute ma fierté de mère et ma confiance qu’il est un garçon fort, courageux, sociable, je ne peux m’empêcher de laisser une petite place à la crainte quelque part à l’intérieur de moi. Mais je ferai tout pour ne surtout pas la mettre dans son sac-à-dos! Merci pour votre texte.

  2. Cristina Répondre

    Merci !! C’est d’une grande aide !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *