Comment aider une nouvelle maman (messieurs, prenez des notes)

father changing diaper

Fille, avant de commencer, laisse-moi juste te dire une chose. Si t’as besoin d’aide, ben demandes-en. T’as beau être un ninja de niveau 3 en matière de subtilité, personne peut lire dans ta tête, surtout pas un papa dépassé par le fait d’avoir un nouveau-né à la maison et qui vient de retourner au travail. Fais que laisse faire les sous-entendus et demande clairement ce dont tu as besoin.

Les papas, premièrement, laissez-moi vous dire que quand vous dites « qu’est-ce que je peux faire pour t’aider? » dans nos oreilles ça résonne pas mal comme les pères qui « gardent » leurs enfants. Cet enfant-là vous appartient aussi. Alors pas besoin de le « garder » ou de « nous aider », faites juste votre part et ça sera ben correct. S’occuper de notre enfant n’est pas seulement une job de maman. Bref, pour tous ces papas bourrés de bonnes intentions et qui ne demandent qu’à nous « aider » mais ne savent pas trop comment, voici quelques suggestions.

Prendre le bébé

Oui, on les aime nos beaux bébés d’amour, mais à les avoir collés sur nous 24 heures sur 24, ça fait du bien d’avoir un petit break de temps en temps. Alors quand vous arrivez à la maison, messieurs,  prenez votre bébé dans vos bras et laissez faire le reste. Si vous décidez de jouer avec, c’est encore mieux, ça nous enlèvera le stress de savoir si on l’a assez stimulé dans la journée. Oui, on est rendues au point dans notre vie où vider le lave-vaisselle tranquille peut ressembler à « un break »…! Mais ça se peut bien qu’on décide aussi d’aller prendre une bonne douche chaude sans interruptions…

Le ménage

Oui, on est à la maison toute la journée, mais je vous dirais que nos deux mains sont pas mal pleines et notre cerveau très occupé. Alors surtout, n’hésitez pas à partir une petite brassée de lavage et vider le lave-vaisselle. Bon,  je vous entends déjà me dire de relire le point précédent.  Pour votre information, prendre « un break » en vidant le lave-vaisselle tranquille versus faire tout le ménage ET s’occuper du bébé, c’est pas la même chose, t’sais.

Les rendez-vous

Je ne sais pas pour vous mesdames, mais dans mon cas, je suis pas mal certaine que ma mémoire est sortie de mon corps en même temps que mon placenta… Alors toute aide concernant le rappel de prise de rendez-vous, ou la prise de rendez-vous elle-même, est toujours appréciée. Mieux encore, la présence du papa lors dudit rendez-vous saura épater plus d’une infirmière! Et aussi parce que, soyons honnêtes, tenir un enfant qui hurle à cause d’un vaccin, c’est jamais le meilleur moment de la journée…

Laissez votre blonde faire une petite sieste

C’est samedi matin, vous êtes en congé. Laissez-nous donc dormir un peu pendant que vous vous occupez du bébé… on s’est bien levées toute la nuit nous…

Avoir de l’initiative

Vous et votre famille avez comme projet de vous rendre à l’épicerie (ou ailleurs)? Préparez donc le banc d’auto, sortez la petite tuque et les mitaines, allez chercher le sac à couches. Comme ça, vous pourrez partir aussitôt que bébé aura fini d’être nourri.

Faites à manger

Une fois de temps en temps, ça serait le fun que vous nous surpreniez avec le souper. Honnêtement, on s’en fout que ce soit un petit poulet BBQ ramassé en vitesse à l’épicerie, que vous nous prépareriez votre célèbre grilled cheese ou que vous nous fassiez cuire du Kraft Dinner.  L’important c’est qu’on n’ait pas à le préparer.

P.S. Une petite collation et un grand verre d’eau lorsqu’on allaite font toujours plaisir.

Bébé pleure

Le bébé pleure? Prenez-le, changez sa couche, distrayez-le. S’il vous plaît, ne nous le redonnez pas tout de suite en haussant les épaules et en affirmant que vous ne savez pas ce qu’il a. NOUS-NON-PLUS-ON-LE- SAIT-PAS!

Merci.

P.S. Les belles-mères et les mères, s’il vous plaît, lâchez pas de nous apporter des repas congelés. C’est souvent ça qui nous maintient en vie…

Geneviève L.
GENEVIÈVE L.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *